Trimestriels: les technos dans la tourmente

Cloud

Période difficile pour les géants des nouvelles technologies qui annoncent des résultats en repli

La grande période des trimestriels débute ce mercredi. Et les investisseurs risquent de faire la grimace. De nombreux géants du secteur des nouvelles technologies affichent des performances en repli.

Lucent a ainsi lancé un avertissement sur ses résultats. Il a prévenu que ses comptes du trimestre seront inférieurs aux attentes en raison de la baisse des ventes d’équipements de réseaux mobiles en Amérique du Nord (lire notre article). LG.Philips LCD annonce une perte trimestrielle en raison de la chute des prix des écrans plats dans un contexte de concurrence accrue associée à une demande décevante. Le premier fabricant mondial de grands écrans à cristaux liquides (LCD) en 2005, a accusé une perte de 322 milliards de wons (340,9 millions de dollars) au cours du trimestre clos en juin, contre 41,1 milliards un an plus tôt. Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 2.320 milliards de wons, à comparer à un consensus de 2.300 milliards. Le chinois TCL Multimedia Technology Holdings, une division du premier producteur mondial de téléviseurs, avertit qu’il s’attend à des pertes importantes au premier semestre en raison de résultats moins bons que prévu en Europe. Le groupe, qui a du mal à développer sa production d’écrans plats pour concurrencer notamment les sud-coréens Samsung Electronics et LG Electronics, s’attend à un environnement opérationnel toujours difficile. Safran a annoncé de son côté que sa marge opérationnelle 2006 ressortirait en recul par rapport à 2005, suite notamment à des charges exceptionnelles en défense. Le groupe issu de la fusion entre Sagem et Snecma a publié au titre de son 1er semestre 2006 un chiffre d’affaires de 5,476 milliards d’euros, en hausse de 10,8% par rapport au 1er semestre 2005, alors que les analystes attendaient une croissance de 12,5%. Le chiffre d’affaires de la branche Communications est en baisse de -3,1% à 1,077 milliard d’euros contre 1,111 milliard il y a un an. Rappelons également qu’AMD et Business Object ont tous les deux publié un avertissement sur résultats (lire nos articles).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur