Trimestriels: Philips déçoit, Samsung optimiste

Cloud

L’avalanche des résultats trimestriels commence ce lundi. Les deux géants de
l’électronique ouvrent le feu

Philips

Troisième trimestre difficile pour Philips dont les résultats sont inférieurs aux attentes. Le groupe batave a annoncé un bénéfice net de 4,242 milliards d’euros, qui comprend une plus-value de 4,19 milliards d’euros liée à la cession de 80,1% de son activité de semi-conducteurs.

Le bénéfice d’exploitation s’est inscrit à 290 millions d’euros, alors que le consensus des analystes interrogés par Reuters s’établissait à 307 millions.

Hors éléments exceptionnels, le résultat d’exploitation ressort à 290 millions d’euros, en progression de 92 millions d’euros sur un an. Les analystes de Reuters tablaient sur 307 millions d’euros.

Philips a souligné la forte amélioration de la rentabilité de ses divisions Systèmes Médicaux, Eclairage, Electroménager et Produits électroniques grand public.

Mais la filiale écrans LCD (avec LG) a souffert. Au total, Philips a annoncé un chiffre d’affaires de 6,31 milliards d’euros pour la période, également inférieur aux attentes, puisque les analystes tablaient en moyenne sur 6,53 milliards d’euros.

Samsung

Le géant sud-coréen a de son côté atteint ses objectifs. Le premier fabricant mondial de mémoires et troisième fabricant mondial de téléphones portables a annoncé une hausse de 16% de son profit net, à 2.190 milliards de wons (1,83 milliard d’euros) contre 1.880 milliards un an plus tôt. Un résultat supérieur aux attentes.

Son bénéfice d’exploitation a en revanche baissé de 13%, à 1.850 milliards de wons contre 2.130 milliards un an plus tôt. La détérioration des marges dans ses principales activités – semi-conducteurs, écrans plats et téléphones portables – par rapport à l’année dernière explique ce repli.

Le chiffre d’affaires de l’ensemble du groupe a augmenté à 15.220 milliards de wons contre 14.540 milliards un an plus tôt.

La division de puces mémoires a de nouveau largement contribué aux bénéfices du groupe au troisième trimestre, les mémoires Dram affichant de solides résultats grâce à une solide demande pour les ordinateurs individuels.

Les mobiles ne sont pas en reste. Samsung a vendu 30,7 millions de combinés au troisième trimestre, un record, après en avoir livré 26,3 millions au trimestre précédent.

La division d’écrans plats a également nettement progressé par rapport aux trois mois d’avril à juin grâce à l’alliance avec Sony. La marge a augmenté à 5% contre 2,6% au deuxième trimestre.

Côté prévisions, l’optimisme est au rendez-vous. “Tous nos secteurs d’activité afficheront une amélioration au quatrième trimestre“, a déclaré le vice-président de Samsung chargé des relations avec les investisseurs, Chu Woo-sik. “Nous tablons sur une amélioration significative des résultats “


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur