Trois ex-managers de Computer Associates plaident coupables

Cloud

Poursuivis par la justice fédérale pour avoir falsifié la comptabilité de Computer Associates, les trois cadres arrêtés, dont l’ancien directeur financier du groupe, plaident coupables

Bien que les charges retenues contre eux n’aient pas été révélées, le bureau du procureur de New York a confirmé que les cadres de Computer Associates arrêtés dans l’affaire des comptes falsifiés de l’éditeur, ont ”

plaidé coupable, tous les trois“. Parmi ces cades figurent Ira Zar, ancien directeur financier de CA, arrêté jeudi dernier, ainsi que David Kaplan, ancien vice président senior aux finances du groupe, qui selon des sources proches du dossier serait accusé de conspiration afin de faire entrave à la justice et de fraude sur les valeurs. La SEC (Securities and Exchange Commission), le gendarme de la Bourse américaine, et le Département américain de la Justice (DoJ) enquêtent conjointement sur deux années de comptabilité de CA. L’affaire fait suite à une première interpellation, intervenue en janvier dernier, qui a vu un autre ancien dirigeant financier de CA, Lloyd Sylverstein, poursuivi lui aussi pour obstruction à la justice, et qui avait lui aussi plaidé coupable. Computer Associates n’a pas commenté officiellement l’affaire, mais il apparaît que Lloyd Sylverstein a ouvert une brèche dans le système de défense des entreprises américaines soupçonnées de fraudes. Les observateurs s’attendent pour les mois à venir à une nouvelle vague de cadres repentis.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur