Trois millions d’utilisateurs pour Blackbery. Microsoft lance Magneto

Régulations

Le succès du terminal de RIM ne se dément pas. De son côté, Microsoft lance sa contre-attaque ce mardi

Reserch In Motion ne connaît pas la crise. Son terminal star, le Blackberry qui permet de consulter ses mails en temps réel, continue à séduire les cadres nomades. On dénombre aujourd’hui trois millions d’utilisateurs contre deux millions il y a six mois.

“Avec plus de 50.000 points de distribution, une expansion géographique accélérée et l’ajout attendu de 100 nouveaux opérateurs en 2005, nous visons désormais les seuils de cinq, puis dix millions de clients”, a déclaré le président et co-directeur général de Research In Motion, Jim Balsillie. Sur le marché global des PDA (communicants ou non), RIM déteint désormais la première place avec une part de 24% selon Gartner. Le pionnier PalmOne fait les frais de ce succès et voit sa part de marché se replier à 18%. Ses ventes ont fondu de 26% au premier trimestre. Le succès de RIM fait des envieux. Notamment chez Microsoft. Dans les couloirs de la firme, on avoue ne pas comprendre le succès fulgurant de la solution canadienne. Mais l’éditeur ne compte pas rester inactif. Déjà leader des systèmes d’exploitation pour PDA avec Windows Mobile, la firme va lancer ce mardi Magneto, la troisième évolution majeure de cet OS. Il se veut être un blackberry killer. Magneto devrait notamment apporter une nouvelle technologie de ‘push’ sur les e-mails, associée au serveur de messagerie Exchange Server 2003 Pack 2. Ce nouvel OS devrait être adopté en masse par les partenaires traditionnels de Microsoft comme HP et Qtek pour les PDA. Mais l’éditeur compte bien imposer ce système dans les smartphones, marché où il a plus de mal à s’imposer face à Symbian. Pour autant, si RIM et Microsoft sont ennemis, ils peuvent aussi jouer la carte du pragmatisme. Ainsi, les deux groupes ont annoncé une alliance surprise afin d’étendre la messagerie instantanée (IM) auprès des utilisateurs BlackBerry au niveau de l’entreprise. Ce partenariat produit et marketing va rendre disponibles les fonctionnalités de messagerie instantanée (IM) aux abonnés des services BlackBerry, grâce à la connectivité entre Microsoft Office Live Communications Server 2005 et BlackBerry Enterprise Server. Les premiers produits issus de ce partenariat devraient apparaître en fin d’année. Plus de détails sur Magneto, demain sur Silicon.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur