Troisième trimestre 2013 : ARM loin d’être enrayé

Composants
Quiz ARM

Le troisième trimestre 2013 a vu ARM augmenter de manière substantielle ses contrats de licence, avec à la clé des nouveaux venus parmi ses clients.

ARM a clôturé un troisième trimestre (au 30 septembre 2013) exceptionnel. La société britannique peut se targuer d’avoir conclu 48 nouveaux contrats de licence durant ces trois mois. De surcroît, 11 d’entre eux l’ont été avec des nouveaux clients.

Un troisième trimestre exceptionnel

Bon an mal an, ces contrats se sont soldés par une augmentation du chiffre d’affaires de 26% (par rapport au même trimestre de l’année passée) à hauteur de 286,7 millions de dollars (contre 227,9 millions de dollars au troisième trimestre 2012). Ce qui propulse à 150 millions de dollars les bénéfices avant impôt, soit une hausse de 37% en un an. La marge opérationnelle gagne, elle, 4 points à 48,6%, se rapprochant ainsi des 50%.

En tout, ce sont 2,5 milliards de puces à technologie ARM qui ont été livrées durant ce trimestre.

Cortex-M en tête suivi de près par Cortex-A

L’architecture Cortex-M reste le plus gros pourvoyeur de licences, trustant 18 des 48 nouveaux contrats. Destinée à l’embarqué, cette architecture RISC 32 bits n’est toutefois pas celle qui génère les plus grosses royalties.

Ce sont les contrats relatifs aux licences d’IP (Intellectual Property) à architecture Cortex-A qui sont les plus rémunératrices pour ARM. La société dénombre 15 nouveaux contrats sur les 48 concernant cette architecture destinée aux terminaux mobiles (smartphones et tablettes) et aux microserveurs.

MediaTek a notamment souscrit à une licence d’utilisation pour des IP destinées à des processeurs 64 bits (Cortex-A50 subdivisée en Cortex-A53 et Cortex-A57) exploitant le tout nouveau jeu d’instructions ARMv8. Si les processeurs à architecture Cortex-A continuent ainsi leur percée, les processeurs graphiques Mali ne sont pas en reste grâce à de nouveaux contrats de licence (5 en tout).

Cortex-R, l’architecture destinée aux applications temps-réel, ferme la marche avec 4 nouveaux contrats.

11 nouveaux clients et élargissement des applications

Parmi les 11 nouveaux clients qui viennent grossir les rangs des licenciés ARM, on note la présence de Spansion, l’ancienne filiale d’AMD spécialisée dans la mémoire flash, qui, plus tôt dans l’année, avait dévoilé son intention de développer une gamme de puces ARM.

Plus que les résultats exceptionnels annoncés pour ce trimestre, c’est la capacité d’ARM à attirer les sociétés du secteur qui doit être soulignée. La société a su répondre à chaque parcelle de l’embarqué et de la mobilité avec un large panel d’architectures. L’intégration d’une composante “intelligente” aux appareils électroniques est un pourvoyeur incroyable de contrats. Des contrats qui dépassent maintenant largement le cadre du sans-fil, puisque de nombreuses sociétés intègrent des SoC ARM dans des systèmes filaires.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur