Tunisie : Divona et Orange obtiennent une licence de téléphonie fixe mobile

Réseaux

Le consortium de télécoms franco-tunisien, Divona/Orange, l’a emporté avec une offre de 135 millions d’euros

La Tunisie avait mis aux enchères une nouvelle licence pour l’exploitation d’une infrastructure et de services de téléphonie fixe et mobile.

Ce 26 juin, les autorités du pays ont officiellement confirmé que cette licence a été attribuée à un consortium où figure France Télécom / Orange.

Le consortium Divona / Orange a, en effet, emporté le marché après avoir officialisée une offre financière à hauteur de 257,251 millions de dinars (soit 135,9 millions d’euros).

Parmi les concurrents se trouvait notamment l’opérateur turc Turkcell, associé à des investisseurs tunisiens. Ce dernier présentait une offre nettement inférieure, à 207 millions de dinars (109, millions d’euros).

Divona/Orange devient ainsi le troisième opérateur télécoms qui va ainsi couvrir le territoire tunisien. Outre l’opérateur historique national, Tunisie-Télécom, le pays dispose également des services d’un opérateur privé, Tunisiana, filiale du groupe égyptien Orascom, bien connu pour ses multiples

L’opération s’est déroulée dans la transparence absolue et conformément aux dispositions réglementant les appels d’offres internationaux“, a expliqué le ministre tunisien des technologies de la communication, Haj Klai, cité par l’agence AP.

Le ministre a, en effet, de bonnes raisons d’être satisfait: l’offre faite par Divona/Orange dépasse de 46% l’évaluation faite par des cabinets d’experts.

Le ministre tunisien a, par ailleurs, rappelé que le consortium vainqueur est engagé à investir plus d’un milliard de dinars (près de 530 millions d’euros) pour l’installation de l’infrastructure. Ce contrat va conduire à créer entre 1.000 et 1.200 emplois directs, en particulier pour des diplômés de l’enseignement supérieur.

Divona/ Orange a prévu de démarre ses activités comme prévu en janvier 2010.

Le taux de couverture des services de télécommunications à haut débit en Tunisie devrait ainsi être porté à plus de 80% dans les trois ans.

A ce jour, sur 10 millions d’habitants, la Tunisie compterait déjà 8,64 millions d’abonnés aux réseaux mobiles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur