Tunisie Télécom: l’offre de France Télécom finalement rejetée

Cloud

Vivendi Universal reste en lice, avec Tecom Dig de Dubaï

C’est la soupe à la grimace chez France Télécom. Le 17 mars dernier, le gouvernement tunisien annonce que l’opérateur historique français arrive en tête du premier tour d’enchères pour la reprise de 35% de Tunisie Télécom avec une offre de 1,55 milliard d’euros.

Le groupe imagine alors être en bonne position pour s’emparer de cet opérateur qui détient 70% de parts de marché dans son pays. Mais ce jeudi, tout s’écroule. Le gouvernement tunisien éjecte l’offre de France Télécom qui finalement se retrouve quatrième. Après “vérification des offres strictement financières”, l’offre de France Télécom n’est finalement que de 1,3 milliard d’euros… Où sont passés les 255 millions de différence, on ne sait pas. Du coup, c’est Vivendi qui se retrouve à la première place de ce premier tour d’enchères avec 1,5 milliard d’euros. Il est désormais en lice avec l’opérateur de Dubaï, Tecom-Dig qui a proposé 1,46 milliard d’euros. Le second tour d’enchères aura lieu le 29 mars pour départager les prétendants. C’est donc une nouvelle défaite de taille pour France Télécom qui a déjà laissé s’échapper Telsim (opérateur turc) racheté par Vodafone et Telindus, acquis par Belgacom.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur