TV Mobile: Alcatel et Samsung ensemble pour le DVB-H/satellite

Régulations

Les deux géants développeront ensemble des combinés compatibles

Alcatel s’est trouvé un nouvel allié de poids dans son projet “Télévision Mobile Sans Limite”. Cette solution hybride de TV mobile hertzienne combine le DVB-H, norme qui semble s’imposer en Europe, avec la bande S permettant une couverture complète du territoire y compris à l’intérieur des bâtiments où le DVB-H seul est limité. Par ailleurs, cette solution est compatible avec le DVB-H dans la bande UHF, ce qui permet également le développement de terminaux bi-mode UHF et bande S pour la télévision mobile.

Les deux géants vont développer ensemble des téléphones mobiles compatibles avec cette solution. Ils soutiendront la procédure de standardisation de cette solution dans le cadre du DVB Forum, entreprise par le groupe de travail dédié DVB-SSP (Services Satellitaires pour Portables). Ils joindront également leurs forces pour assurer la promotion de la solution conjointe. Dans une première étape, cet accord couvre l’Europe, où le spectre de fréquence en bande S est aujourd’hui disponible.

Samsung attache de la valeur à cette coopération nouvelle avec Alcatel pour des mobiles dans la bande S, parce cela ouvre la voie vers une nouvelle activité significative pour Samsung en Europe,” a déclaré Kwang Suk Hyun, Vice Président Senior de Samsung. “La bande S est une solution de référence pour le déploiement de la télévision mobile en Europe et Samsung entend bien être un acteur majeur dans cette activité.”

Alcatel marque donc un point supplémentaire pour imposer cette technologie hybride pour le très prometteur marché de la TV mobile hertzienne. Il y a quelques mois, le ministre de l’Industrie François Loos déclarait: “Nous avons en même temps (que le DVB-H) prévu une diffusion satellitaire, qui fait aujourd’hui l’objet de travaux de recherche et développement avec le concours de l’Agence de l’innovation industrielle”.

Pour autant, les opérateurs estiment que la combinaison 3G/DVB-H est suffisante.“Les deux technologies sont complémentaires“, explique Jean-Noël Tronc patron d’Orange Mobile. “Le DVB-H prendra le relais lorsque la 3G sera saturée. On peut imaginer que les chaînes nationales soient diffusées en DVB-H et que les chaînes thématiques soient proposées via la 3G”.

Un certain flou artistique demeure… Selon les experts, un lancement en France devrait intervenir en 2008-2009. Selon plusieurs études, les européens sont prêts à débourser jusqu’à 10 euros par mois pour ce service. Selon Strategy Analytics, le marché devrait compter 50 millions d’utilisateurs à l’horizon 2009, pour un chiffre d’affaires estimé à 6,1 milliards de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur