TV Mobile : les 13 canaux sont attribués

Cloud

32 candidtas pour 13 chaînes… Evidemment, ça fait des malheureux

Nouvelle étape essentielle dans le processus de lancement de la Télévision Mobile Personnelle (TMP) ou TV Mobile hertzienne. Le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) vient de donner la liste des 13 chaînes qui seront proposées, avec un peu de chance, vers la fin de l’année |initialement, le lancement était promis pour les Jeux Olympiques de Pékin].

Sur 36 dossiers déposés, 13 ont donc été retenus. Voici la liste des heureux élus : TF1, Canal+, I-Télé, Eurosport, M6, W9, BFM TV, de NextRadio TV, NRJ 12, Direct 8 Mobile de Bolloré, Virgin 17de Lagardère Active, NT1 de AB Groupe, Orange Sport et EuropaCorp TV.

On notera l’arrivée de nouveaux venus : EuropaCorp, la chaîne du réalisateur/producteur Luc Besson et Orange Sports qui diffusera notamment des images de la Ligue 1 de foot sur tous les écrans possibles : IPTV, satellite, mobile 3G et mobile DVB-H.

Trois autres chaînes seront disponibles ; elles ont dès le début été attribuées au service public : France 2, Arte et LCP ou une autre chaîne du groupe (la décision n’a pas encore été prise).

Les chaînes sélectionnées se sont engagées à diffuser leurs programmes auprès de 30 % de la population en trois ans, et de porter ce seuil à 60 % trois ans plus tard.

Une seconde vague de chaînes seront sélectionnées pour la TMP fin 2009, a précisé le CSA, qui a ajouté qu’il s’agira de chaînes aux “formats plus originaux”.

La télévision hertzienne sur mobile est donc sur les rails. Mais il reste encore des questions à régler:

– le choix technologique semble avoir été validé : le DVB-H; mais certains estiment que c’est au marché de décider ;

– ce sont bien les problèmes de financement qui divisent les acteurs. Les chaînes de TV plaident en faveur d’un modèle économique reposant sur le gratuit et financé par la publicité. Les opérateurs mobiles, dont les investissements réseaux ont été colossaux, exigent un modèle payant.

Même s’il semble clair que le marché s’oriente vers un modèle mixte, rien n’est décidé.

Selon une étude menée par OC&C Strategy Consultants, le marché de la télévision mobile en France pourrait atteindre (avec une formule payante de 5 à 7 euros par mois) 900 millions d’euros et 10 millions d’abonnés en 2016.

Selon une étude de NPA, la télévision mobile personnelle pourrait rassembler entre 5,7 et 8,5 millions d’utilisateurs à fin 2012 selon les scénarios retenus. La publicité générée par ce nouveau marché pourrait atteindre 81 millions d’euros en 2012 dans le cadre d’une offre gratuite.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur