TV Mobile/DVB-H : DiBcom lève 20 millions d’euros

Cloud

Cinquième tour de table pour le leader des composants DVB-H. L’entreprise
française accueille Natexis

Dans le secteur de la TV Mobile diffusée, qui s’annonce très juteux, les entreprises françaises tirent leur épingle du jeu. DiBcom est ainsi le premier fabricant mondial de composants DVB-H (4 millions vendus en 2006, une part de marché proche de 100%…). L’entreprise a déjà levé 40 millions d’euros depuis 2000.

Aujourd’hui, le groupe boucle son cinquième tour de table et annonce la levée de 20 millions d’euros supplémentaires. Natixis finance à hauteur de 50% cette nouvelle levée, la seconde moitié provenant des investisseurs historiques de DiBcom : 3i, Cipio Partners, Convergent Capital, Crédit Agricole Private Equity, Intel Capital, Partech International, SGAM Alternative Investments, UMC Capital, et WI Harper.

« Ce nouveau financement va permettre à DiBcom d’accélérer sa croissance au niveau international, de poursuivre ses travaux de recherche et développement et de consolider sa position de leader en vue de l’arrivée, en 2008, de la TMP (Télévision Mobile Personnelle) sur de nombreux nouveaux marchés européens et internationaux qui viendront compléter les lancements déjà réussis en Italie, Finlande, Russie, Afrique du Sud, Albanie, et Vietnam », explique le groupe dans un communiqué.

« Nous franchissons aujourd’hui une nouvelle étape et entrons dans une phase importante de notre développement avec l’arrivée prochaine dela TV Mobile en Europe, ainsi que dans de nombreux autres pays. Grâce à ce nouvel apport financier, DiBcom va pouvoir renforcer sa position sur les différents marchés et conforter son avance technologique », commente pour sa part Yannick Levy, p-dg de l’entreprise.

Il faut dire que DiBcom est dans une position privilégiée. Le DVB-H, sa spécialité, est en passe de devenir le standard européen de la TV Mobile. Choisi par de nombreux pays, il doit devenir un standard au niveau européen. Encore une bonne nouvelle pour DiBcom.

Pour autant, l’entreprise doit encore patienter et gérer les retards du DVB-H dans certains pays d’Europe et notamment en France. Prévu pour 2007, à l’occasion de la Coupe du monde de rugby, le lancement n’interviendra pas avant 2008. Les conflits d’intérêts autour du modèle économique entre opérateurs et groupe audiovisuels bloquent le processus.

Mais avec cette nouvelle levée de fonds, DiBcom aura les épaules assez solides pour attendre le véritable décollage du marché européen. Et il y aura de fortes chances de retrouver ses composants dans à peu près tous les téléphones mobiles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur