Twin ouvert, TV Mobile gratuite : Neuf Cegetel passe à l’offensive

Cloud

L’opérateur multiplie les initiatives face à son concurrent historique, Free

Neuf Cegetel met toutes les armes de son côté pour dépasser son ennemi de toujours, Free. L’opérateur joue sur deux tableaux: la croissance externe et l’innovation. Côté acquisition, le groupe s’est emparé des 500.000 abonnés ADSL de AOL France, ce qui porte sa base totale à environ 2 millions de clients, tout près de Free. Côté innovation, après l’EasyGate, sorte de mini-PC connecté sous Linux, l’opérateur intensifie son effort dans la mobilité. Histoire de répondre à l’annonce de Free qui semble s’intéresser de près à la 3G.

L’opérateur annonce donc ce jeudi une évolution majeure du Twin, son combiné fixe-mobile qui permet de téléphoner sans fil en VoIP à la maison et en GSM ou en Wi-Fi à l’extérieur. Premier à voir lancé ce nouveau type de téléphone hybride, le groupe a été rejoint depuis par Orange (Unik) et par Free.

Fort de son succès, Neuf Cegetel se démarque aujourd’hui en ouvrant son combiné à toutes les box du marché. La version précédente et ceux de la concurrence étant liés aux box respectives des FAI.

“Ce nouveau modèle peut être utilisé par tout le monde. Il n’est même pas nécessaire d’être client Internet chez Neuf Cegetel, puisque notre téléphone hybride fonctionne avec toutes les box Internet du marché”, explique au Figaro Michel Paulin, directeur général du groupe.

Et de poursuivre : “Nous sommes convaincus qu’à l’avenir tous les téléphones seront hybrides. Nous sommes confortés par les premiers enseignements de l’utilisation de Twin, qui montrent que 30% des appels émis depuis ce terminal le sont effectivement en Wi-Fi. Cela confirme l’intérêt des consommateurs pour la convergence fixe-mobile”.

Ce nouvau Twin sera compatible avec les opérateurs mobiles traditionnels (Bouygues Telecom, Orange et SFR) mais Neuf Cegetel espère bien séduire avec sa propre offre mobile en MVNO avec SFR.

Pour dynamiser ses offres, l’opérateur annonce la gratuité de 21 chaînes de TV mobile au sein de ses forfaits. Un argument choc face à la concurrence qui fait payer au prix fort ce service très utilisé par les abonnés haut débit mobile.

Le combiné intégrera également un ensemble de nouveaux services multimédia haut débit, permettant de surfer sur Internet, d’écouter de la musique, mais aussi de partager des fichiers ou de consulter ses mails. En Wi-Fi, tous ces services seront illimités.

Par ailleurs, Neuf Cegetel a étendu son réseau Wi-Fi extérieur (hotspots) en passant un accord avec Ozone et Meteor Networks. “Ces nouveaux partenariats viennent élargir la communauté Neuf WiFi, déjà forte de plus de 150.000 points d’accès WiFi dans le monde et plus de 10.000 en France”.

L’accord conclu avec Ozone permet d’utiliser le réseau urbain pervasif déployé par l’opérateur à Paris depuis 2003. Ce réseau utilise des relais Wi-Fi installés sur les toits de la capitale permettant ainsi de proposer en extérieur une couverture assez large (qui dépend en fait du quartier où l’on se trouve). L’accord avec Meteor Networks permet aux abonnés d’accéder à de nombreux hot spot déployés dans les lieux publics.

L’opérateur centre ainsi sa stratégie multimédia mobile autour du Wi-Fi qui permet un débit supérieur à celui de la 3G (6 Mb/s contre 384 kb/s). Tandis que Free concentrera ses efforts sur le WiMax, dont il détient une licence nationale , et la 3G s’il ose se lancer dans l’aventure.

Deux concepts différents mais le même objectif : mettre le nomadisme au centre de leurs stratégies quadri-play (ADSL, VoIP, mobile et IPTV).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur