Twitter espère lever 1,6 milliard lors de son entrée en Bourse

Régulations

Twitter veut émettre 70 millions d’actions à un prix unitaire compris entre 17 et 20 dollars. On est loin des 38 dollars affichés lors de l’introduction en Bourse de Facebook.

Pour sa prochaine introduction en Bourse, Twitter a indiqué vouloir lever jusqu’à 1,6 milliard de dollars dans un document remis jeudi 24 octobre à l’autorité boursière américaine (SEC).

Le réseau social veut émettre 70 millions d’actions à un prix unitaire compris entre 17 et 20 dollars, avec une option de surallocation portant sur 10,5 millions de titres (si la demande excède l’offre). L’entreprise américaine serait ainsi valorisée 11 milliards de dollars.

Twitter ne veut pas singer Facebook

Le montant unitaire du titre reste bien inférieur aux estimations de SunTrust Robinson Humphrey (30 dollars) et au prix de l’action Facebook lors de son introduction (38 dollars). Et pour cause : Twitter, qui a creusé ses pertes tout en augmentant sa base d’utilisateurs actifs (231,7 millions d’utilisateurs à fin septembre 2013), ne veut pas connaître les déboires de son rival.

L’arrivée de Facebook au Nasdaq l’an dernier avait tourné au fiasco après que les établissements impliqués dans la transaction, parmi lesquels Morgan Stanley, ont revu à la baisse leurs prévisions pour l’entreprise. Et Nasdaq OMX, l’opérateur de l’indice boursier, avait été dans l’incapacité de gérer la multiplication du nombre d’ordres simultanés émis lors de cette introduction.

Le Nasdaq a fait les frais de cet incident (10 millions de dollars d’amende infligés par la SEC) et d’une suspension sans précédent des cotations le 22 août dernier. Oracle lui a tourné le dos et Twitter a annoncé mi-octobre lui préférer le New York Stock Exchange (NYSE).

L’introduction en Bourse de Twitter est prévue d’ici la fin novembre 2013.


Voir aussi

Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur