Twitter cerné par les robots

Régulations

Près de 23 millions de comptes Twitter seraient alimentés par des robots, soit environ 9 % des comptes actifs, révèle la firme dans un document transmis à la SEC.

Dans un document transmis à la SEC (Securities and Exchange Commission), le gendarme américain de la Bourse, Twitter avoue que 8,5 % des comptes actifs présents sur son réseau social sont alimentés par des robots. Soit environ 23 millions de comptes utilisateur.

Les ‘bots’ sont des logiciels qui publient automatiquement du contenu. Une grande majorité des bots sert à relayer de l’information (en général des flux RSS) sur Twitter, afin de toucher une plus large audience.

Ces bots se contentent donc de délivrer du contenu sur Twitter. 25 % des tweets postés sur le réseau social seraient l’œuvre de systèmes de publication automatique.

Communication à sens unique

Ceci pose toutefois un double problème. Primo, les bots n’aident qu’en partie à faire grimper l’audience de Twitter, puisqu’ils se bornent à publier des articles, sans lire ceux des autres abonnés. Cette communication à sens unique fait également perdre en interactivité entre les utilisateurs de Twitter. Interactivité qui est l’essence même de tout réseau social.

Twitter est aujourd’hui dans une passe difficile : la société voit son chiffre d’affaires exploser, mais également ses pertes (voir à ce propos l’article « Twitter double son chiffre d’affaires… et triple ses pertes »). La société tente actuellement de se renforcer dans le secteur de la publicité (« Twitter se renforce dans la publicité mobile avec TapCommerce ») et de convaincre les investisseurs de la valeur de sa base utilisateurs. Du moins la valeur de 91,5 % de ses abonnés.

Sur le même thème

Twitter : réseau social où un anonyme a de bonnes chances de le rester


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur