Twitter payant avant la fin de l'année?

Cloud

Le créateur de Twitter, Biz Stone, évoque l’arrivée de services payants pour le courant de l’année.

« Nous avons identifié un certain nombre de choses considérées par les entreprises comme pouvant les aider àfaire des affaires. » Les propos de Biz Stone rapportés par VentureBeat, tranchent avec l’attitude du fondateur de Twitter qui, jusqu’alors, donnait la priorité au développement de l’application de microblogging (et son audience) sans se soucier des sources de revenus. Il semble que, deux ans après le lancement de Twitter, l’heure du modèle économique ait sonné.

Twitter réfléchit donc à commercialiser ses services auprès des entreprises. Ceux-ci devraient être multiples. A commencer par des offres de type premium. Par exemple, un service d’authentification de l’utilisateur de la plate-forme sociale. Les entreprises pourraient ainsi payer pour utiliser un profil dûment certifié par Twitter. Cela permettra aux « followers » de ce profil d’avoir l’assurance de suivre la bonne organisation et de ne pas risquer d’être victime d’une usurpation d’identité. Si aujourd’hui Twitter assure déjà ce service, il se limite à une poignée de personnalités américaines (stars du cinéma/musique, hommes politiques…).

Dans le même ordre d’idée, Twitter pourrait facturer l’usage de son service dans un cadre professionnel. Ce qui permettrait aux utilisateurs de bien distinguer les usages qu’ils font du site de microblogging, personnel ou professionnel. La commercialisation de données statistiques recueillies auprès de ses utilisateurs est également une piste à étudier.

Enfin, le développement d’API (interface de programmation d’application) dédiée aux développement d’applications commerciales pourrait permettre à Twitter de dégager des revenu en prélevant un pourcentage sur les recettes réalisé par les partenaire grâce aux outils de la plate-forme.

Pour le moment, les détails des activités génératrices de revenus que compte lancer Twitter restent flous. Mais il se pourrait qu’elles soient proposées avant la fin 2009. Les API « commerciales » doivent être lancée « plus tard dans l’année », selon Biz Stone. Ce dernier a cependant tenu à rassurer les utilisateurs lambda pour qui l’accès au site qui permet d’envoyer de courts messages à sa communauté restera gratuit.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur