Ubi Soft nargue EA avec des jeux de sports

Cloud

Décidément, la guerre entre Ubi Soft et Electronic Arts porte sur tous les fronts, même les jeux vidéo de sports

Maître incontesté des jeux de sports sur consoles et PC, avec sa marque EA Sports, le premier éditeur mondial de jeux vidéo va devoir affronter de nouveau son rival Ubi Soft !

L’éditeur français, malgré la présence non souhaitée d’Electronic Arts dans son capital (lire nos articles), vient en effet d’annoncer deux accords portant sur les jeux de sports. Tout d’abord, l’acquisition de la technologie, des outils et du code source des jeux de sports d’équipes de Microsoft Game Studios. A partir de licences – comme NHL Rivals (hockey), NFL Fever (football américain), NBA Inside Drive (basketball) et MLB Inside Pitch (baseball) ? Ubi Soft développera des jeux sur toutes les plateformes, et plus particulièrement les consoles. Autre accord stratégique, Ubi Soft a signé une licence exclusive avec Vijay Singh, le joueur de golf numéro 1 mondial, le tombeur de Tiger Woods ! Le titre publié par l’éditeur permettra de relever les défis que Singh a remportés pour accéder à la première place en 2004. Les jeux de sport sont l’une des forces d’EA, qui vient d’ailleurs de couper l’herbe sous le pied de Sega en signant un accord d’exclusivité avec la chaîne de sport ESPN, dont la licence était en partie détenue par le japonais. Nul doute que l’annonce d’Ubi Soft ne va pas calmer le jeu dans le conflit qui oppose EA à Ubi Soft, pour le contrôle de ce dernier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur