Ubi Soft s’entend avec MC2-Microïd

Cloud

L’éditeur français reprendra une partie des activités canadiennes de MC2-Microïd

Ubi Soft va renforcer son pôle québécois en prenant le contrôle du studio montréalais de MC2-Microïd.

Les propriétés intellectuelles et projets en cours de MC2-Microïd ne figurent pas dans l’accord, qui porte sur les équipes de développement. Une cinquantaine d’employés qui seront intégrés aux équipes d’Ubi Soft Montréal. La reprise du studio de MC2-Microïd vient confirmer les ambitions de l’éditeur français au Québec, après l’annonce d’un premier recrutement de 1000 personnes (lire notre article). L’objectif d’Ubi Soft est de doubler la taille de son studio de Montréal avant 2010 ! Pourquoi le Québec ? La région francophone du Canada propose des conditions fiscales et des aides diverses favorables à la production multimédia, en particulier les jeux vidéo et l’animation (dessins animés). Ce qui indirectement explique pourquoi les termes financiers de l’entente n’ont pas été révélés. Une entente qui reste soumise à conditions.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur