Ubisoft est toujours à la poursuite de Lara Croft

Cloud

L’éditeur français continue de se déclarer candidat au rachat de SCi
Entertainment

L’éditeur français de jeux vidéo Ubisoft ne cache pas qu’il est toujours intéressé par la pulpeuse Lara Croft, ou tout du moins son éditeur, le britannique SCi Entertainment.

L’affaire dure et perdure, SCi recherche bel et bien un repreneur mais serait encore trop gourmand pour les candidats à la reprise qui entendent plus particulièrement profiter des beaux yeux de la belle, qui a récemment signé son retour sur le devant de la scène médiatique.

Pourtant, les résultats financiers de SCi sont loin de briller au diapason de Lara? L’éditeur a même lancé un avertissement durant l’été. Mais il peut encore se prévaloir d’un autre joyau, sa marge, la plus élevée du marché, qui en fait une cible de choix.

SCi vient de confirmer que quatre candidats sont désormais en lisse : le français Ubisoft, une société chinoise, et les américains Electronic Arts et Time Warner.

Ce dernier, qui déteint 10 % du capital de SCi, est bien placé dans la course. Tandis que Time Warner part avec un handicap, sa participation à hauteur de 24,9 % des droits de votes dans Ubisoft.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur