Ubuntu 12.04 LTS révolutionne l’expérience utilisateur

Open SourcePoste de travail

La distribution Linux Ubuntu 12.04 LTS Precise Pangolin est de sortie. En mouture desktop, elle apporte de multiples nouveautés pour les utilisateurs.

Une nouvelle version de la distribution Linux Ubuntu est dorénavant disponible. Estampillée LTS (Long Term Support), elle sera maintenue pendant cinq ans, et ce, aussi bien en moutures desktop que serveur.

Ubuntu 12.04 LTS Precise Pangolin est considéré comme la version la plus aboutie d’Ubuntu pour le grand public, avec un large focus sur l’ergonomie, explique ITespresso.fr. En particulier, l’interface Unity est grandement améliorée, la gestion des menus est complètement révolutionnée par le HUD (Head-Up Display) et de gros efforts ont encore été faits pour la reconnaissance et l’installation automatiques des périphériques.

Améliorations techniques

Sous le capot, le noyau Linux passe de la version 3.0 à la 3.2. Ceci assure une meilleure compatibilité de l’OS avec le matériel, une moindre consommation énergétique pour s’adapter aux portables et tablettes, et une sécurité améliorée.

Les programmes préinstallés changent également : la suite bureautique LibreOffice est préférée à OpenOffice.org; la musique est désormais gérée par Rhythmbox, et est synchronisée au cloud et au magasin de musique d’Ubuntu One; Gnome est mis à jour, et inclut enfin l’annulation des changements effectués sous Nautilus; L’accès à distance est désormais géré par Remmina avec FreeRDP, à la place de Vinagre et rdesktop…

Le Software Center profite aussi d’améliorations techniques, avec un meilleur temps de chargement et plus de réactivité. Les packs de langues voulus seront téléchargés automatiquement avec les programmes. Software Center inclut des recommandations personnalisées, des outils sociaux et le support de PayPal.

Unity amélioré et la révolution du HUD

Niveau ergonomie, le Precise Pangolin est en net progrès. Les paramètres de personnalisation du bureau d’Ubuntu ont été complétés, en particulier pour Unity. Les applications présentes dans Unity peuvent enfin être modifiées par simple « clic droit », et les listes de lancement rapide de Nautilus peuvent y être ajoutées.

Mais la révolution vient de HUD (Head-Up Display), une vraie innovation pour la gestion des menus. Au lieu de devoir chercher une action dans les menus des programmes à travers toutes les options, il suffit de taper sur « Alt », entrer quelques lettres (même approximatives) pour que HUD propose l’option correspondante, et taper « Entrer ». Cet outil permet de se débarrasser des raccourcis clavier et des longs menus. Et sans changer de fenêtre, il permet de changer de musique, de modifier un statut Skype…

La prochaine étape serait, selon Mark Shuttleworth, fondateur de Canonical, la commande vocale. Mais probablement pas pour la version 12.10 Quantal Quetzal, qui se concentrera surtout sur la présentation de l’OS.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur