Ubuntu complète, et concurrence, Docker avec Ubuntu Core

CloudLogicielsOpen SourceOSPoste de travailVirtualisation

Ubuntu Core se veut un OS adapté spécifiquement au monde du Cloud et capable de gérer au mieux les problématiques de virtualisation et de conteneurs.

La virtualisation et les conteneurs ont le vent en poupe. Ils favorisent l’émergence d’OS minimalistes, adaptés spécifiquement aux besoins des serveurs virtuels. Un nouvel arrivant de poids arrive sur ce marché : Ubuntu Core.

Ubuntu Core est accessible aujourd’hui en version bêta sur le Cloud de Microsoft, Azure, ainsi que sous la forme d’une image KVM, qui pourra fonctionner sur n’importe quelle mouture de Linux équipée de cet hyperviseur.

Ce nouvel OS utilise un mode de mise à jour particulier, snappy. Ce dernier sépare chaque partie du système en paquets isolés et non modifiables, utilisés à la volée. Il est ainsi possible de livrer une application et l’ensemble de ses dépendances sous la forme d’un paquet unique, à l’instar de ce que réalisent des outils de gestion des conteneurs, comme Docker.

Il en va de même pour l’OS, où chaque mise à jour est une image disque indépendante, qui facilite ainsi les éventuels retours en arrière, en cas de problème.

Un concurrent de Docker

Si le mode de mise à jour d’Ubuntu Core est différent de celui adopté par les versions classiques de l’OS, les correctifs proposés pour Ubuntu seront automatiquement livrés en version snappy, précise Mark Shuttleworth, fondateur de Canonical et d’Ubuntu.

Ubuntu Core se veut un concurrent direct de Docker et du Project Atomic (créé par Red Hat). L’approche générale du système d’exploitation a ici été revue pour faciliter l’utilisation des conteneurs, et plus globalement, mieux s’adapter au monde du Cloud Computing. Ubuntu Core se veut par ailleurs directement compatible avec les packages créés par Docker.

À lire aussi :

IBM s’associe à Docker pour pousser les applications dans le Cloud
Avec Project Atomic, Red Hat propose une alternative à Docker
Cloud : avec Rocket, CoreOS concurrence Docker


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur