Pour gérer vos consentements :
Categories: 4GRéseaux

UFC-Que Choisir : les opérateurs dégradent la 3G pour mieux vendre la 4G

L’UFC-Que Choisir affirme que les opérateurs ont organisé une dégradation de la qualité de service sur leurs réseaux 3G afin de pousser leurs utilisateurs à migrer vers la 4G. « Il n’y a pas de meilleure façon de valoriser la 4G qu’en dégradant la 3G », a expliqué le président de l’association de consommateurs, Alain Bazot, lors d’une conférence téléphonique. Pour l’UFC-Que Choisir, qui se base sur une étude de la qualité des réseaux 3G en Ile-de-France ainsi qu’autour de Lille, Toulouse et Grenoble, la dégradation des performances conduit à valoriser artificiellement la 4G.

Selon les mesures effectuées sur de la vidéo, de l’audio et du téléchargement d’applications, trois opérateurs sur quatre ont vu leur qualité de service 3G se dégrader depuis janvier, date de la précédente étude de l’association. Seul Bouygues Télécom échappe aux critiques de l’UFC-Que Choisir. La pire performance revenant à Free, qui ne peut pourtant pas être accusé de vouloir vendre la 4G puisque l’opérateur ne dispose pas de ce service à ce jour. A l’AFP, un porte-parole de Free a fait part de la volonté de la société de saisir la justice contre l’UFC.

Déjà des mensonges sur la 4G ?

Sur la base de cette étude, l’association de consommateurs a saisi l’Arcep, le gendarme des télécoms, afin de lui demander de fixer des exigences minimale de qualité de service en 3G et d’en faire des conditions préalables à l’exploitation de réseaux 4G.

Début novembre, l’UFC-Que Choisir attaquait Orange et SFR pour pratiques commerciales trompeuses. En cause : les services de la 4G ne seraient pas conformes, dans la pratique, aux annonces des opérateurs. L’association de défense des consommateurs s’appuyait notamment sur les annonces de couverture de Paris faites par les opérateurs sur leurs sites web et constatait des différences significatives par rapport à ses mesures sur le terrain (lire L’UFC-Que choisir attaque la 4G d’Orange et de SFR).

Au dernier pointage, on comptait 1,6 million d’abonnés à la 4G en France (600 000 pour SFR et 500 000 chacun pour Orange et Bouygues).


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – La 4G, comme si vous y étiez !

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago