Pour gérer vos consentements :
Categories: Business

Ukraine : l’industrie IT face au choc du conflit

L’industrie des technologies de l’information et le secteur – florissant – des services IT externalisés sont impactés par l’assaut perpétré par la Russie contre l’Ukraine. Les individus et les infrastructures sont menacés. Dans ce contexte, comme les pouvoirs publics, les entreprises du secteur s’organisent… en ordre dispersé.

Certains employeurs mettent en oeuvre des plans d’évacuation et de mise à l’abri de leurs travailleurs en Ukraine et/ou proposent un soutien financier, comme l’a relevé Bloomberg. C’est notamment le cas des groupes technologiques américains Apple et Google, de l’éditeur français de jeux vidéo Ubisoft Entertainment ou encore de la plateforme israélienne de création de sites web Wix.com.

De son côté, le groupe allemand du logiciel SAP a déclaré dès le 24 février (jour du lancement de l’attaque militaire russe) fermer son bureau de Kiev et prendre des mesures pour protéger ses employés. D’autres multinationales ont fait de même, a rapporté le Wall Street Journal.

La Global Sourcing Association (GSA) britannique a désigné l’an dernier l’Ukraine comme la meilleure destination pour l’externalisation de services IT (Delivery destination of the year). Or, l’organisation estime que les entreprises membres sont davantage préoccupées par l’impact à plus long terme des périls, qu’elles ne le sont par l’interruption de projets critiques à court terme.

Comme pour d’autres ressources, certains actifs technologiques, dont le code source d’applications, sont plus vulnérables dans les zones de conflit.

Développement logiciel et services IT

L’Ukraine compte environ 250 000 professionnels IT, dont 85 000 à 100 000 travailleurs des services externalisés d’entreprises mondiales, principalement dans le génie logiciel et les services informatiques, a souligné une analyste de Gartner citée par le Wall Street Journal.

Aussi, d’après l’organisation professionnelle IT Ukraine Association, le volume d’exportations du secteur ukrainien des technologies de l’information a progressé de 36% à 6,8 milliards de dollars en 2021. Une main d’oeuvre qualifiée et des rémunérations bien moins élevées que dans d’autres pôles technologiques urbains expliquent la tendance.

Les développeurs ukrainiens gagnent entre 3 000 et 4 000 dollars par mois, toujours selon l’IT Ukraine Association. Ce niveau de rémunération est largement supérieur au salaire moyen national, mais bien inférieur à celui de la Silicon Valley.

(crédit photo © by Kevin Ku from Pexels)

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago