Ultra Mobile PC de Microsoft? ‘Un gadget !’, dixit le Gartner

Régulations

Trop petit pour être un ordinateur portable, trop grand pour être un ordinateur de poche, le projet UMPC de Microsoft n’a pas séduit Gartner

Le cabinet d’analyses Gartner ne peut pas être taxé de connivence à l’égard de Microsoft. Dernier épisode: il s’en prend à la nouvelle ligne UMPC (

Ultra Mobile PC) de la firme de Bill Gates. L’analyste l’a qualifié de gadget ‘tweener‘. Il reproche à Microsoft d’adopter des technologies qui ramèneraient l’ordinateur “deux années en arrière“. Rappelons que le programme UMPC devrait prendre forme avant la fin du deuxième trimestre: il s’agit d’un ordinateur d’environ 1 kg pour un écran tactile de 7 pouces en diagonal (environ 18 centimètres), une autonomie de 8 heures et un prix de l’ordre de 400 dollars. Le système d’exploitation sera dévoilé lors du lancement Windows XP Tablet PC Edition 2005. Les fonctionnalités de l’écran tactile seront fournies par le logiciel Microsoft Touch Pack, nom de code ‘Origami‘ (confondu par erreur avec le projet UMPC). En complément, Microsoft avec son compère Intel, travailleraient à un ‘bundle’ logiciel à prix réduit, avec une interface compatible avec Windows Vista, des fonctions de saisie de texte qui dépasseraient la dactylographie (?!), et un fort soutien de l’industrie. L’appareil sera fabriqué au départ par Asus, Founder, PaceBlade Japan, Samsung et TabletKiosk. Selon les propos de Microsoft, l’UMPC serait un ‘lifestyle computer‘, le fruit d’un mode de vie ‘hype’ (mode techno), sur lequel seraient stockés des contenus numériques personnels, photographies, vidéo ou musique au format MP3. Il disposera d’une interface pour les e-mails. Et plus tard, d’une carte réseau sans fil. Mais Gartner est sévère: “Aujourd’hui il n’est pas possible de produire des produits UMPC compétitifs ? uniquement des ‘proofs of concept’ (maquettes). Les batteries à durée de vie réduite, le prix élevé et le système d’exploitation non Vista vont réduire l’accueil du marché lors du premier round, et cet effet négatif pourrait réduire ses futures chances.” Enfin, comme le produit ne serait pas en mesure dans l’immédiat de remplir ses promesses, Gartner s’interroge sur le calendrier de lancement: il affirme que l’adoption massive de l’UMPC ne devrait pas intervenir avant 2009. Mais, alors, au bout du compte, il y aurait tout de même une adoption massive… Le site UMPC de Microsoft.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur