UMTS: Orange teste la 3G en réel à Toulouse

Régulations

L’opérateur qui doit lancer sa 3G des mobiles en octobre a choisi la ville rose pour son premier test pilote à grande échelle

Pour le moment, Orange respecte son calendrier de lancement de l’UMTS, la troisième génération de téléphonie mobile, à la lettre. Comme indiqué lors du congrès mondial 3GSM à Cannes, l’opérateur va entamer aujourd’hui un test grandeur nature de cette technologie à Toulouse.

Pour rappel, l’UMTS ou 3G permet, à partir d’un combiné adapté, d’avoir accès à des communications à haut débit sans fil (jusqu’à 384 kb/s). Ce débit permet d’avoir accès à des contenus multimédias riches comme la vidéo, la vidéophonie, l’échange de fichiers volumineux, le surf sur le Web… Un millier d’abonnés Orange toulousains vont être choisis pour participer à ces tests. “Ils contribueront dans le cadre d’une relation privilégiée avec l’opérateur, à définir les meilleurs services, dont Orange pourra faire bénéficier ses clients dès le lancement commercial national prévu au second semestre 2004”, explique le communiqué de l’opérateur. Relation privilégiée mais pas gratuite… Les “pilotes” sélectionnés par la filiale de France Télécom devront débourser 15 euros par mois pour un forfait de 3 heures de communication voix et visiophonie. Ils devront payer pour rendre service, merci Orange! Mais grand Seigneur, Orange indique qu’ils disposeront en outre d’un accès illimité aux services multimédia (SMS, MMS, e-mail), aux services du portail et à tous les contenus vidéo. Un mobile avec écran couleur et caméra intégrée (Motorola A835 ou LG U8150) sera mis à leur disposition pour toute la durée du test. Quels seront concrètement les services proposés par l’opérateur? Car ils devront être à la hauteur pour convaincre les utilisateurs. Orange mise avant tout sur l’image et la vidéo avec: -Orange Viso : pour voir et parler à son correspondant -MMS Vidéo : pour recevoir et consulter des vidéos -Kiosque Video live : pour visualiser toute l’actualité en direct -Portail Orange : pour accéder à de nombreux contenus vidéo information (actualité, sport, météo, horoscope), divertissement (cinéma, musique, humour, jeux), pratique (webcam, auto) et communication (mail, ‘chat’, annuaire). Compenser la saturation du marché La 3G est un enjeu important pour les opérateurs qui cherchent à compenser la saturation du marché en augmentant la facture moyenne de l’abonné (Arpu) grâce à ses services multimédia surtaxés. Néanmoins, si les choses semblent avancer (SFR lancera ses services un mois après Orange), diverses questions restent en suspens. Quid du mode de facturation? Et surtout quid des combinés? Orange annonce deux mobiles pour ces tests, il faut espérer que la gamme soit plus large lors du lancement de sa 3G à la fin de l’année. Même chose pour SFR qui a d’ores et déjà prévenu qu’il retarderait son lancement si le nombre de combinés était insuffisant. La balle est dans le camp des fabricants de mobiles. Nokia et Ericsson: partenaires techniques

Des partenaires industriels ont été sélectionnés en 2003 par le groupe Orange pour déployer la technologie UMTS à travers les filiales du groupe. Orange France a travaillé à Toulouse avec Nokia pour la mise en place de l’infrastructure radio et avec Ericsson pour la technologie c?ur de réseau UMTS.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur