Un centre de données prend feu : 7.500 clients en panne

Régulations

Un court-circuit est à l’origine de cet incident, qui paralyse une part importante des serveurs de The Planet

Spécialiste de l’hébergement, le texan The Planet a joué de malchance avec son centre de données de Houston. Samedi dernier, en fin d’après midi (heure locale), un court-circuit a provoqué une explosion puis un départ de feu. Ce dernier a détruit trois des quatre murs de la salle d’équipement du centre de données.

Par chance les dégâts ne sont que matériels. Si les serveurs n’ont pas été directement touchés, tout le système s’est alors trouvé éteint, soit 9.000 serveurs pour un total de 7.500 clients. C’est près d’un cinquième des serveurs et un tiers des clients de la compagnie qui se trouvent aujourd’hui en panne. Pour information, The Planet dispose actuellement de six centres de données, dont deux situés à Houston et quatre à Dallas. La compagnie héberge 3,1 millions de sites web.

La remise en service des 6.000 premiers serveurs aura pris plus de 35 heures (elle est en cours de finalisation). Quoique le circuit électrique du centre de données de Houston soit totalement redondant, l’équipe de maintenance a du œuvrer dans le noir (de part la nature même du problème à l’origine de cet accident). Les 3.000 derniers serveurs ont été plus durement touchés. Leur remise en route pourra donc se montrer plus longue que prévue.

La compagnie tient ses clients au courant des évolutions de ce problème via son forum de discussion.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur