Un chip WiMax signé Fujitsu pour 2005

Régulations

Fujitsu Microelectronics America annonce pour l’année 2005 un composant unique pour les produits WiMax

Considéré comme le futur du Wi-Fi, WiMax se met en place, avec en particulier l’apparition des premiers composants industriels qui vont permettre au nouveau standard des communications sans fil de s’imposer.

Fujitsu Microelectronics America, filiale américaine du groupe Fujitsu spécialisée dans la fabrication de composants, annonce pour le début de l’année prochaine la sortie d’un composant unique WiMax. Celui-ci va donc intégrer, sur une seule pièce de silicium, PHY, les deux interfaces radio 2 – 11 Ghz, ainsi que MAC, le contrôleur de données. Le composant devrait rapidement équiper les stations des fournisseurs de services, ainsi que les ‘transceivers’ des postes de réception des consommateurs. Fujitsu talonne Intel sur les process industriels pour le développement de WiMax, le premier fondeur mondial ayant quant à lui choisi de s’associer avec Proxim et Alcatel pour le développement des technologies WiMax des stations et des kit CPE (Customer Premises Equipment).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur