Un composant x86 de faible consommation chez DM&P

Cloud

Il s’adresse tout particulièrement aux systèmes ‘enfouis’

DM&P Electronics a mis à jour son offre de processeurs x86. Le Vortex86SX était un produit gravé en 130 nm, pour une fréquence de fonctionnement de 300 MHz. Il ne comprenait ni mémoire ‘cache’ de second niveau, ni unité de traitement des nombres flottants (FPU pour Floating Point Unit). Ce n’était donc pas un foudre de guerre.

Avec le Vortex86DX, la fréquence de base est de 800 MHz. Certaines moutures pourront grimper à 1 GHz pour une consommation de seulement 2 W, contre moins de 1 W (à 300 MHz) pour son prédécesseur. Ce composant intègre dorénavant 256 Ko de mémoire cache de second niveau et une FPU. Pour parvenir à de tels résultats, la compagnie utilise un procédé de gravure en 90 nm.

Cette puce tout-en-un (SoC pour System on Chip) est relativement moderne. De type 32 bits, elle propose des contrôleurs PCI, IDE et mémoire (maximum de 1 Go de DDR2), un connecteur réseau Ethernet à 10/100 Mb/s, quatre ports USB 2.0 et une batterie complète d’entrées/sorties.

Cependant, contrairement au Vortex86, elle n’offre pas en standard de support VGA et audio. Nous la retrouverons donc essentiellement dans des appliances réseau.

En couplant deux cartes mères, il est possible de profiter d’une fonction de redondance matérielle, une technologie intéressante. Le Vortex86DX est compatible avec divers systèmes d’exploitation, dont Windows XP, Windows XP Embedded et Linux. Prix et date de disponibilité ne sont pas encore connus.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur