Un contrôleur USB 3.0 signé NEC

Cloud

L’industriel japonais est le premier à dégainer son offre USB 3.0. Le µPD720200 est performant, économe en ressources et relativement abordable.

NEC Electronics présente un premier contrôleur conforme à la norme USB 3.0. Le µPD720200 supportera les vitesses Low-Speed (1,5 Mb/s), Full-Speed (12 Mb/s), High-Speed (480 Mb/s) et SuperSpeed (5 Gb/s). Il sera donc rétrocompatible avec les normes USB 1.0, 1.1 et 2.0. Ce composant est conçu pour gérer deux ports.

Le µPD720200 combine une interface USB 2.0, qui se charge des débits classiques, et l’électronique nécessaire au support du SuperSpeed. Il s’interface directement avec le bus PCI Express 2.0 1x et consomme un maximum de 1 Watt. Au besoin, il est également compatible avec le standard ExpressCard.

Cette souplesse permettra de l’intégrer aussi bien au sein de cartes d’extensions destinées aux PC de bureau qu’à celles conçues pour les ordinateurs portables.

La compagnie espère fournir les premiers composants en juin, au prix unitaire de 15 dollars (soit environ 11 euros HT). Dès septembre, un million de puces devraient être disponibles. NEC Electronics prend donc une nette avance sur ses concurrents. De fait, les autres acteurs de ce marché tardent à présenter leurs offres.

Texas Instruments vient par exemple d’ajouter un transmetteur USB 3.0 à son catalogue, mais il ne sera pas disponible en quantité avant le premier trimestre 2010. Le TUSB1310 risque cependant d’être plus économique que le NEC µPD720200.

necpd720200.png


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur