Un dirigeant de Nokia quitte le constructeur pour mieux le soutenir

CloudOS mobilesSmartphones

Tero Ojanperä annonce son départ de Nokia pour rejoindre Vision+, un fonds d’investissement très impliqué dans les projets de développements applicatifs de Nokia.

Nokia s’apprête à vivre une nouvelle défection dans son équipe dirigeante. Tero Ojanperä, vice président exécutif responsable des services, quittera le constructeur finlandais le 30 septembre prochain après 21 ans de bons et loyaux services. Il y a notamment exercé le rôle de responsable technique (CTO) et faisait parti de l’équipe dirigeante depuis 2005 pour laquelle il cessera d’exercer ses responsabilités.

Tero Ojanperä ne coupe cependant pas tous ses liens avec son (futur) ancien employeur. Il rejoint le fond d’investissement Vision+ en tant que responsable partenaires. Un fonds avec lequel Nokia compte bien collaborer de manière rapprochée. Vision+ entend se distinguer sur le marché par un nouveau modèle « où les investissements sont faits dans des projets de développement de produits avec un objectif clair d’accès au marché et de commercialisation ». Des subtilités que les experts sauront apprécieront bien qu’il soit difficile de trouver la spécificité de Vision+ face aux autres profils d’investisseurs. Néanmoins, « Nokia a également l’intention d’être un investisseur d’ancrage dans la Vision + ».

A travers Vision+, Nokia entend développer son écosystème autour des applications, notamment des jeux, destinés à ses smartphones. Particulièrement ceux qui seront proposés sous Windows Phone. « Le fonds se concentrera sur les projets de développement d’applications directement avec les clients, ce qui accélère l’arrivée des innovations sur le marché, indique Nokia dans son communiqué. En outre, les développeurs pourront créer et préserver leur propre propriété intellectuelle, les aidant à augmenter la valeur de leurs entreprises, tandis que Vision+ partagera les revenus produits. » Les investissements de Vision+ se porteront notamment sur les développements d’applications propres aux marchés locaux (tout en visant des ambitions globales). Ce qui pourrait accélérer l’enrichissement du catalogue de Windows Marketplace, encore pauvre avec ces quelques 25.000 applications face aux 500.000 du leader App Store.

« Pour la suite, je suis heureux de diriger les travaux de Vision+, qui vise à aider les communautés à transformer la créativité et l’innovation en produits », se réjouit Tero Ojanperä. « A travers sa transition vers Vision+, Tero aura la possibilité de continuer à avoir un impact positif sur la communauté technologique et Nokia, surenchérît le dirigeant du constructeur finlandais, Stephen Elop, et nous sommes très impatients de soutenir Tero dans ce nouveau rôle. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur