Un irlandais invente le mobile bi-mode avec carte SIM multi-opérateurs !

Régulations

Une ‘start-up’ irlandaise, Cubic Telecom, revendique la
création du premier “global phone” GSM/Wi-fi ou “global MVNO”… La clé?
‘MaxRoam’, carte SIM multi-opérateurs !

Sélectionnée par la conférence TechCrunch 40 à San Francisco, la firme irlandaise Cubic Telecom a présenté, en avant-première, un terminal «dual band» GSM/Wi-Fi intégrant une carte SIM très particulière: chaque communication devient un appel local. Son usage va considérablement réduire le coût des appels longue distance.

En effet, cette curiosité technologique utilise une carte SIM spécifique, baptisée “MAXroam“, une carte que le groupe présente comme “la première carte SIM universelle capable d’offrir des tarifs avantageux dans le cadre des appels longue distance, de pays à pays“. Cette carte SIM bien particulière serait le fruit de plusieurs années de négociations avec une longue liste d’opérateurs GSM.

Le terminal offre aussi des fonctionnalités de PABX (autocom téléphonique) privé.

Le dispositif permet aux utilisateurs de créer jusqu’à 50 numéros locaux. Cubic ajoute qu’il offre également la possibilité de téléphoner sur IP (VoIP) gratuitement via son réseau. “Aujourd’hui, le besoin de mobilité est énorme, mais les prix des appels de pays à pays [roaming international] sont très élevés. Notre objectif est de mettre les appels internationaux au prix des appels locaux”,explique le CEO et co-fondateur de Cubic, Pat Phelan. Ce téléphone vise trois cibles: -les étrangers qui achètent des cartes prépayées,

-les particuliers et les professionnels qui voyagent beaucoup,

-les ONG. Deux versions de ce combiné seront disponibles à partir du 1er octobre. La version de base coûte 99,95 euros, et une version Windows Mobile devrait être disponible au prix de 159.95

euros. La carte SIM MAXroam est livrée avec les terminaux bi-modes. Mais cette carte peut également être achetée séparément au prix de 30 euros– afin d’être utilisée dans un téléphone “débloqué”. La petite société irlandaise compte 10 employés, mais elle a l’intention de doubler ses équipes d’ici à la fin de cette année.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur