Un jeu fait évoluer les moteurs de recherche

Régulations

Des chercheurs de l’université de Carnegie Mellon utilisent un jeu en ligne afin de faire évoluer l’intelligence artificielle au service des moteurs de recherche dans la reconnaissance des images

Les algorithmes des moteurs de recherche traitent l’information textuelle, le texte saisi comme tel dans le code des pages Web qu’ils indexent. Mais ils sont encore incapables d’extraire l’information textuelle d’images que seul le cerveau humain peut transcrire en texte.

Jusqu’à présent, la recherche d’images ne peut donc être réalisée qu’à l’aide de texte associé, la balise ‘Alt’ dans le code html par exemple, ou par le nom du fichier image. D’ailleurs, les recherches s’orientent actuellement plutôt vers des solutions de ‘tagage’ des données en format xml. Faire intervenir l’humain dans la qualification de l’information Le projet de Luis von Ahn, diplômé de l’université de Carnegie Mellon, et de son professeur, Manuel Blum, consiste à faire jouer des internautes afin d’associer des mots clés à des images, puis à indexer l’information ainsi qualifiée. Le jeu réunit deux joueurs qui ne se connaissent pas. Le premier associe quelques mots à une image, que le second tente de retrouver dans une sélection d’images qui lui sont proposées, et où figure l’image décrite par le premier. La méthode présente donc la particularité de faire appel à des intervenants humains. Trop cher pour les spécialistes, trop long aussi avant d’obtenir des résultats pertinents. Des arguments qui militent en faveur de l’utilisation des algorithmes toujours plus complexes des outils de recherche. Un argument que réprouve Luis von Ahn, qui affirme que plusieurs centaines de personnes jouant quotidiennement durant quelques mois suffiront à indexer les centaines de millions d’images actuellement mal indexées sur des moteurs comme Google. D’où le choix aussi d’un modèle ludique afin de réunir suffisamment de participants joueurs !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur