Un kit de développement pour les 'widgets' d'Opera

Logiciels

Avec ce nouveau SDK, la firme norvégienne facilite la création d’accessoires pour sa suite Internet

Les widgets de bureau d’Opera sont de petits outils (agenda, horloge, affichage de flux RSS, etc.) qui peuvent fonctionner hors de la fenêtre du navigateur Internet.

En dehors de cette particularité, leur création et leur fonctionnement se montrent similaires à ceux des services web 2.0 classiques. Aujourd’hui, plus de 1200widgetssont disponibles pour Opera.

La compagnie propose dorénavant un site dédié et unkitde développement qui faciliteront encore un peu plus la création de widgets destinés à sa plate-forme.

Le SDK est livré avec un environnement de simulation, un ensemble de librairies et une documentation complète. La technologie utilisée est classique : elle mélange code HTML, feuilles de style CSS, JavaScript et Ajax (Asynchronous JavaScript And XML). Opera Dragonfly (disponible en version alpha) offre de déboguer le code créé.

Les applications fonctionnent sans modification avec les versions classiques et mobiles d’Opera, et ce quelque soit le système d’exploitation utilisé. La console de jeux Nintendo Wii est également supportée. Au final, seul Opera Mini se montrera incapable de réutiliser ces composants.

Opera est aujourd’hui bien plus qu’un simple navigateur web. Véritable « intégré Internet », il regroupe outil de navigation, gestionnaire de courriers électroniques, d’articles de news et de flux RSS, client de partage de fichiers P2P (BitTorrent) et… widgets.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur