Un logiciel pour récupérer simplement les communications BlackBerry

Sécurité

Alors que la consersation des mails devient indispensable, ce logiciel pourrait s’avérer utile

L’éditeur et développeur de solutions de sécurité, le groupe Gwava, envisage de lancer un nouveau produit permettant aux entreprises de retrouver et de stocker des conversations et des textos passés depuis un terminal BlackBerry.

Ce soft surfe sur une nouvelle tendance forte qui commence à peser sur les entreprises: la conformité ou compliance en anglais (Bâle II, SOX). En effet, cette solution pourrait trouver de nombreuses applications, puisque désormais les sociétés doivent suivre et stocker les communications émises par leurs salariés.

L’avantage de la solution envisagée par Gwava, est qu’elle ne nécessite pas l’installation d’un logiciel client. Un avantage pour les administrateurs IT qui peuvent gérer la mise en place de la solution directement depuis le Back-end.

Rappelons que le serveur entreprise de BlackBerry (BES), qui est utilisé par les entreprises pour envoyer et recevoir les emails pros, permet déjà de conserver les données logs sur les SMP (Short Message Service), les textos, et les e-mails envoyés et reçus.

Mais, il est assez fréquent d’entendre les utilisateurs se plaindre du format de ces données, qui se présentent sous la forme d’un fichier Excel géant plutôt difficile à analyser.

Le logiciel que va bientôt proposer Gwava s’installe directement dans le BES, et il structure les données utilisateurs et l’ensemble des Logs de façon plus cohérente et plus simple. Les données sont converties et envoyées sur une base de données SQL.

Concrètement, l’interface administrateur, permet à l’utilisateur de voir une liste de tous les utilisateurs de Blackberry, ainsi qu’un historique de l’utilisation, les emails envoyés, les textos, et les appels passés (ndlr: les messages PIN sont aussi détectables).

Les données sont visibles dans leur intégralité. Le récepteur du message est également indiqué.

Les entreprises peuvent déjà utiliser les combinés BlackBerry pour auditer leurs emails. Ces derniers passent en effet par un serveur email dédié et séparé, par exemple par le biais de Microsoft Exchange.

Mais retrouver les textos ou la voix est bien plus difficile. Pour l’instant, cette solution n’est pas disponible en France, mais elle devrait débarquer d’ici peu.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur