Un million d’abonnés haut débit mobile pour Orange

Régulations

Attention, il ne faut pas comprendre: un million d’abonnés au service 3G…

Orange aime jouer avec les mots. Dans un communiqué, la filiale mobile de l’opérateur historique annonce fièrement avoir passé le cap du million d’abonnes “haut débit mobile”. Un résultat atteint

“avec six mois d’avance sur son planning prévisionnel”. On pourrait alors croire que le groupe écrase de sa domination son concurrent SFR qui a récemment annoncé plus de 500.000 abonnés pour ses forfaits 3G. Mais France Télécom inclut dans ses chiffres les abonnements Edge, norme intermédiaire entre la 3G et le bon vieux GSM. Il faudrait alors se mettre d’acoord sur les limites du haut débit mobile: commence-t-il vraiment avec Edge et ses débits bien limités face à la 3G? Cela rapelle l’affaire de la publicité haut débit mobile de Bouygues Télécom qui a finalement été interdite. Dans cette pub (affichage), Bouygues Telecom revendiquait le “premier réseau national haut débit mobile avec une couverture de plus de 90% de la population française” via son réseau Edge. Sur un podium, le logo de BouyguesTel trônait sur la première marche tandis que SFR devait se contenter de la troisième. Mais BouyguesTel jouait aussi avec le mots et les normes. Car pour son classement, l’opérateur se basait sur son réseau Edge qui pour le moment offre plus de couverture (85% du territoire) que la 3G lancée il y a un an (60%). Mais les deux réseaux sont bel et bien différents En tout cas, France Télécom souligne que “l’accès des clients Orange au haut débit mobile (3G/EDGE) a notamment permis de stimuler la croissance des usages multimédia et, côté entreprises, d’augmenter considérablement le volume de données échangées”. En 2005, Orange a comptabilisé ” 22,3 millions de sessions vidéo et télé en direct, dont 4,5 millions sur le mois de décembre”, ainsi que “1,5 million de connexions au portail Orange World Musique depuis son lancement en juin 2005” et “1,2 million d’appels en visiophonie depuis le lancement du service en décembre 2004”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur