Un nouveau ‘netbook’… à base d’ARM !

Cloud

Il n’est pas performant, mais en ciblant le marché des PDA, ce produit est – finalement – très bien placé… et super économique

Join Technology avait révolutionné le marché des netbooks en proposant un modèle à 99 dollars. La compagnie revient à la charge avec le JoinTech JL7220, un modèle architecturé autour d’un processeur ARM9 cadencé à 400 MHz, siglé Samsung. Il intègre 128 Mo de mémoire vive et un disque Flash d’une capacité de 2 Go.

L’affichage est confié à un écran panoramique d’une diagonale de 7 pouces, pour une résolution de 800 x 480 points. Côté réseau, vous trouverez des ports Ethernet à 10 Mb/s et Wifi 802.11b (à 11 Mb/s). Enfin, la connectique comprend des ports USB et VGA, des entrée et sortie son et un lecteur de cartes mémoire SD (d’une capacité maximale de 4 Go).

Ce produit n’a rien d’excitant comparé aux Asus Eee PC. Toutefois, son prix est réellement canon. Nous avons eu accès aux tarifs de gros de cet appareil (que nous ne pouvons pas vous communiquer). Son prix public en France pourrait descendre en dessous des 190 euros TTC.

Il convient de noter que ce netbook n’a pas été pensé comme un petit PC, mais comme un gros PDA. Ainsi, il adopte au choix une distribution Linux embarquée ou Windows CE 5.0. Ses caractéristiques deviennent pour le coup nettement plus intéressantes : un processeur à 400 MHz, 128 Mo de mémoire vive et 2 Go d’espace disque sont plutôt des spécifications de haut de gamme pour un PDA. Cerise sur le gâteau, l’ARM garantit des semaines de fonctionnement en veille.

Dans un sens, Join Technology élimine aussi une des critiques essentielles faites à l’encontre des netbooks : si un écran de 7 pouces est trop juste pour Windows XP, il est carrément gigantesque pour Windows CE. Bien joué ! Dommage toutefois que la partie réseau soit totalement ridicule : un port Ethernet à 10/100 Mb/s et du Wifi à la norme 802.11g (à 54 Mb/s) auraient été plus que bienvenus.

Un futur… brillant ?

La compagnie travaille déjà sur le successeur du JL7220 : il utilisera un processeur ARM11 cadencé à 533 MHz, pourvu d’un accélérateur 3D compatible avec l’OpenGL. Si Join Technology reste fidèle à Samsung, nous pouvons présumer que ce composant sera le S3C6410 de la firme, un modèle très performant, pouvant encoder et décoder des flux H.263 et H.264 en temps réel (au format SD).

Le système d’exploitation sera Windows CE 6.0, toujours épaulé par 128 Mo de mémoire vive. La capacité disque sera au choix de 2 Go, 8 Go, 16 Go ou 32 Go. Enfin, le prochain netbook de la compagnie adoptera un écran panoramique d’une diagonale de 8 pouces (avec probablement une résolution de 1024 x 600 points).

Bon point, ce produit intégrera presque toutes les interfaces de communication sans fil existantes : Wifi, Bluetooth, WiMax, GSM et 3G (certaines interfaces ne seront disponibles qu’en option). C’est logique sachant que le Samsung S3C6410 est spécifiquement conçu pour les smartphones de nouvelle génération.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur