Un nouveau smartphone pro chez Sony-Ericsson

Régulations

Quelques jours après le lancement du nouveau BlackBerry Curve, le
nippo-suédois contre-attaque

Sony-Ericsson poursuit son offensive dans le très juteux marché des smartphones professionnels, orientés push e-mail. Objectif : faire vaciller le géant RIM et son BlackBerry qui a séduit 8 millions d’utilisateurs dans le monde.

Le quatrième fabricant mondial de mobile a depuis longtemps lancé son offensive contre le BlackBerry avec notamment les M600i et P990i qui ont été de bons succès.

Quelques jours après le lancement d’un nouveau BlackBerry, le Curve, Sony-Ericsson annonce donc la sortie du P1, sa cinquième génération de smartphone.

25% plus petit que le P990i, le P1 offre une gamme de solutions de push e-mail (prise en charge d’ActiveSync de Microsoft et de BlackBerry Connect 4.0) et d’applications de navigation Web (Opera 8), ainsi que la connectivité UMTS (faisant cruellement défaut à la plupart des BlackBerry) et aux réseaux locaux sans fil (WiFi).

Il intègre le système d’exploitation Symbian (version 9.1) et la plate-forme ouverte UIQ 3.0. Il est par ailleurs doté d’un écran tactile, d’un appareil photo 3,2 Mo, un scanneur de carte de visite, d’un lecteur multimédia et d’une carte mémoire de 512 Mo.

Disponible au 3e trimestre, son prix n’a pas été indiqué.

Le Sony-Ericsson P1


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur