Un nouveau type de spam combine image et PDF

Régulations

Selon Goto Software, un éditeur de solutions de sécurité, ce nuisible d’un
nouveau type risque de vite encombrer les messageries

Les spams n’ont rien de nouveau. Les utilisateurs disposent à ce jours d’un certains nombre de solutions, d’efficacité diverses pour les protéger des intrusions de cet invité indésirable. Pour contourner toute ces protections, les spammeurs ont imaginé un dispositif particulier : le spam image en format PDF.

Les solutions de protection actuelles peinent à représenter une barrière suffisante conte le spam image ?ordinaire’. De plus, leur leur taille (jusqu’à 30 ko) représente une menace pour des entreprises qui ne disposent pas des moyens de protections opérants.

L’arrivée du spam PDF vient singulièrement compliquer la donne. Ce pourriel combine spam boursier et spam image, le tout dans un PDF. En effet, le spammeur modifie des valeurs boursières et fournissant de fausses information sur l’état de l’entreprise. Les recommandations tronquées sont envoyées par mail aux entreprises. L’astuce consiste à insérer le contenu de ce message dans une pièce jointe. Résultat, les solutions de protection n’y voient que du feu.

La situation se révèle d’autant plus problématique que le courrier indésirable pèse jusqu’à 60 ko. Dans un contexte où le spam peut concentrer un quart du trafic mondial, les répercussions tant pour les fournisseurs d’accès que pour les entreprises paraissent non négligeables.

En somme, le spam PDF dispose encore d’un terreau tout à fait favorable. Une étude de l’Institut IPswitch a démontré qu’au premier trimestre 2007, 93% des mails étaient des spams. Le pourriel peut rester tranquille : il a encore de beau jours devant lui.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur