Un PC économique et écologique pour le marché brésilien

Cloud

VIA et Bitway s’allient pour proposer un PC peu gourmand en ressources, destiné au marché brésilien. Cet ordinateur sera aussi économique à l’acquisition qu’à l’usage

VIA surfe sur la vague des économies d’énergie avec sa carte mère pc2500. Elle intègre un processeur VIA C7-D cadencé à 1,5 GHz, piloté par un jeu de circuits VIA CN700.

Selon la firme, une machine construite autour de cette solution consommerait 40% d’énergie de moins qu’une autre. Fort de ce constat, l’intégrateur brésilien Bitway va distribuer un ordinateur architecturé autour de cette carte mère, au prix de 315 euros. Ce tarif comprend l’unité centrale, le moniteur et les accessoires de base (clavier, souris et haut-parleurs de bureau).

Au Brésil, pays où le prix de l’électricité est extrêmement élevé, le Flex PC – dans le cadre d’une utilisation en entreprise – permet de réaliser des économies de l’ordre de 46 euros par an et par machine. Pour les plus patients, cet ordinateur sera donc totalement amorti en moins de sept années.

Ce modèle simplifié au maximum comprend 512 Mo de DDR2, un disque dur d’une capacité de 80 Go, un modem à 56 kbps et un combo lecteur de DVD / graveur de CD-Rom. Il est livré avec une distribution Linux brésilienne, la Bitlinux… un choix qui semble être devenu incontournable sur les PC économiques.

Le Flex PC ne se limite cependant pas au seul marché des entreprises, comme le confirme Martial Camara, p-dg de Bitway Group : “Nous pensons qu’avec ses fonctionnalités complètes et sa frugalité en énergie notre Flex PC intéressera les écoles, les entreprises et les administrations dans tout le Brésil, autant que les particuliers“.

unpceconomiqueecologiquepourlemarchebresilien.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur