Un PC vendu sur deux est un portable. Le marché pro marque le pas

Cloud

Sur les trois premiers mois de l’année, le marché européen a progresé de 11%

Les PC portables deviennent de plus en plus la locomotive du marché et permet au secteur d’afficher, encore une fois, une croissance à deux chiffres.

Selon le Gartner, les ventes de PC en Europe au premier trimestre ont progressé de 11% à 13,3 millions d’unités. Les laptops représentent 50% de ces ventes.

En France, le marché progresse de 15% sur un an à 2,2 millions d’unités. Là encore, les portables entraînent le secteur avec 54% des ventes dans le grand public.

C’est d’ailleurs le grand public (+34%) qui permet au marché français de poursuivre son avancée. Car la demande professionnelle marque le pas avec un effritement de 1% des ventes.

Au niveau des constructeurs, HP conserve son leadership en France avec une part de 23%. Mais le géant américain perd deux points sur un an. C’est Acer qui en profite avec des ventes qui bondissent de 74%. Le fabricant taiwanais s’octroie la deuxième place hexagonale, poussant Dell (en pleine révolution culturelle) à la troisième place. Suivent derrière Packard Bell et Toshiba.

Pour le Gartner, l’arrivée de Windows Vista n’a pas eu d’effet significatif sur le marché au premier trimestre. Par ailleurs, l’essor du nouvel OS de Microsoft pourrait ne pas compenser le ralentissement de la croissance prévu pour le deuxième trimestre.

Selon le cabinet d’études, les ventes européennes de PC devraient progresser de 8% en 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur