Un portable sans disque dur signé Hitachi

Régulations

A quoi ça sert ? A prévenir les fuites de données et à se prémunir des intrus malveillants, pardi !

Un terminal portable mobile, un ordinateur portable sans disque dur à relier à un serveur ou à un réseau ‘domestique’, c’est ce que propose Hitachi.

L’idée n’est pas si stupide, l’absence de disque dur empêche la copie et le transport de données. Mais connecté à un réseau, le portable nu devient un poste de travail déporté, et pourquoi pas un client léger. La protection des données de l’entreprise est forte, même l’arrêt rapide avec sauvegarde du poste de travail ne peut s’imaginer hors du serveur. Ou alors à l’aide d’une clé USB ? En revanche, à 260.000 yens, soit environ 2.500 dollars, ce n’est pas donné pour un portable sans disque dur ! Et comme on n’est jamais si bien servi que par soi même, Hitachi devrait s’équiper en interne de 10.000 postes dans les mois à venir. De quoi permettre aux employés de la firme d’emporter leur poste de travail, mais pas les données !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur