Un portail collaboratif signé Ligne Roset

Logiciels

Pour améliorer ses échanges avec 200 de ses points de vente, et optimiser la
satisfaction client, le fabricant de meubles déploie Oracle Collaboration Suite
en quatre mois

Fabricant de mobilier contemporain de l’Ain, Ligne Roset exporte 66 % de sa production dans 65 pays. Avec environ 1.300 employés, l’entreprise réalise plus de 150 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Pour sa vente, Ligne Roset a choisi le modèle de la concession. Aujourd’hui, les deux marques (uniquement la France pour Cinna) disposent de 849 concessionnaires en France et en Europe. Par ailleurs, seules 40 de ces concessions lui appartiennent directement (dont 20 en France, 20 en Allemagne et en Suisse et 1 aux États-Unis). Enfin, les cinq sites industriels de l’enseigne sont tous situés sur le territoire français.

Les revendeurs n’étant pas des franchisés, ils décident seuls d’adopter ou non un logiciel informatique. Ligne Roset disposant de peu de moyens d’intervention, il importe de leur proposer un service à réelle valeur ajoutée.

De la mise en jour au portail collaboratif

En 2006, l’entreprise propose à ses concessionnaires de déployer une solution d’aide à la vente basée sur un logiciel graphique 3D allemand (conception de plan réaliste d’aménagement de bibliothèques, de meubles?) contre un investissement de leur part. Par ailleurs, ce logiciel nécessitait une visite sur chaque site équipé et deux jours de formation.

« Au départ, l’extranet a été conçu pour accompagner ce déploiement. En effet, nous devions mettre en place une solution pour proposer les mises à jour de ce logiciel et les diverses documentations sur des serveurs dédiés. Puis nous en avons profité pour élargir le concept à un portail collaboratif, »explique Charles Lacoste DSI chez Ligne Roset et Cinna. Le fabricant s’équipe donc d’Oracle Collaboration Suite et Oracle Portal 10g pour proposer gratuitement à chaque revendeur un espace dédié et personnalisé sur lequel il retrouvera diverses informations, des documentations, etc.

Pour le déploiement et l’installation, Ligne Roset fait appel à la SSII Easyteam. « Les compétences sur Oracle Collaboration Suite sont peu répandues, et l’étaient encore moins il y a un an. Cette société de services recommandée par Oracle disposait déjà d’expérience sur plusieurs projets, » rapporte Charles Lacoste.

Automatiser plus les prises de commande

Pour un fabricant, il est capital de gérer au mieux le cycle de vie d’une commande jusqu’à la livraison, en s’appuyant sur ses processus métier. Objectif : améliorer la fiabilité des informations et réduire les délais jusqu’à la livraison au client final. Ligne Roset a donc fait développé une interface spécifique s’appuyant sur Oracle Drive qui permet au concessionnaire de saisir ses commandes sur son PC relié à Internet. « Cette procédure évite l’installation d’un serveur chez chaque concessionnaire. De plus, l’interface reste accessible depuis tout PC, ce qui évite les pannes en cas de PC défaillant et autorise les connexions distantes. Enfin, la solution d’Oracle permet un travail en mode déconnecté, avec synchronisation des tâches lors de la reconnexion. Un atout qui a conforté notre choix pour cet environnement, »souligne Charles Lacoste.

Le recours à un paramétrage standard se révélant suffisant, le projet de portail collaboratif n’a duré que quatre mois pendant lesquels Easyteam a adapté les règles et les procédures aux modes de travail de Ligne Roset et des concessionnaires. « Aujourd’hui, la totalité des concessionnaires français (plus de 200) a adopté et utilise le portail. Et chaque pays souhaite désormais ouvrir son portail sous la même forme, dans un espace qui leur sera réservé sur les serveurs centraux, » s’enorgueillit à juste titre Charles Lacoste.

Abrité sur deux serveurs biprocesseurs Dell, le portail set aujourd’hui plus de 200 utilisateurs. Quant à l’informatique centrale (production et gestion des commandes), elle tourne sous un environnement de clusters Bull sous AIX. Actuellement, l’intégration des commandes parvenues au siège s’effectue manu ellement sur les serveurs de Gestion des Commandes, car le volume reste raisonnable.

Le temps réel sur les starting-blocks

Bien entendu, l’automatisation complète et l’ouverture sécurisée des données sont inscrites au programme des évolutions, et même réclamées. « Un développement en cours reposant sur des pages dynamiques puisant dans les données de production permettra à chaque concessionnaire d’accéder à ses informations chez nous. Ainsi, il pourra consulter en temps réel l’état d’évolution de ses commandes (en fabrication, en cours d’acheminement, etc.). Soit mieux que le PDF mis à jour régulièrement qu’il peut aujourd’hui consulter, » affirmeCharles Lacoste.

Ce développement est assuré par Gepix, une société de service alsacienne.

Cette PME importante, perpétue pourtant un savoir-faire artisanal avec de petits sites industriels. Image du luxe français en matière de mobilier, Ligne Roset se déploie à l’international, et investit dans l’outil informatique. Outre son équipe informatique de 18 personnes, la DSI fait intervenir des spécialistes pour déployer des solutions de collaboration auprès de ses concessionnaires ravis et totalement libres de leur choix. La réussite de ce type de Portail permet à la société d’accompagner sa stratégie de développement en planifiant mieux sa production et en réduisant les délais de livraison au client au final. Un atout essentiel dans un secteur où la compétitivité n’épargne personne.


Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur