Un processeur ARM sur l’iPhone d’Apple ?

Régulations

Le mystère demeure quant à la technologie embarquée par le téléphone iPhone
d’Apple, mais des indices penchent logiquement pour un processeur ARM

Une petite annonce d’Apple pour le recrutement d’un ingénieur réseaux disposant de connaissances sur Mac OS X, les plates-formes embarquées (embedded) et en particulier les processeurs ARM, a éveillé l’attention des médias.

Et d’en déduire dans la foulée qu’Apple a pu adopter un composant ARM dans son iPhone, le mariage de l’iPod et du téléphone mobile.

Un choix qui semble logique. Le design des processeurs ARM est l’un des plus répandus dans la galaxie des smartphones, il dispose des performances, de la puissance et des fonctionnalités suffisantes pour transformer un téléphone mobile en station informatique et multimédia de poche.

La technologie ARM embarque également la compression de la voix ou les processus de traitement des signaux réseaux, pour le Bluetooth et le Wi-Fi par exemple.

Mais le plus important, si cette information est confirmée, provient certainement de l’ouverture de Mac OS X à une nouvelle plate-forme : après Poweret Intel, le système d’exploitation d’Apple pourrait en effet se développer sur les plates-formes ARM, ce qui représente un potentiel important vers des produits mobiles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur