Un réseau mondial d’escrocs par e-mail démantelé

Sécurité

L’arnaque était mondiale. Les auteurs se faisaient passer pour des personnalités demandant un transfert de fonds

Vous avez peut-être déjà reçu ce mail, ou ce ‘spam’. Rédigé en anglais, ce courrier est prétendument envoyé par un haut dignitaire africain ou un personnage célèbre. Très poliment, cette personne vous explique qu’elle est en possession d’une grosse somme d’argent et vous demande de s’occuper de son transfert. Car, vu sa situation, elle ne peut s’en occuper elle même. En échange, la personne vous promet une commission juteuse.

Pas la peine d’être devin pour deviner qu’il s’agit d’une arnaque. Surtout que le pigeon, s’il accepte cette demande, se voit demander des frais de dossiers… Quelques 100.000 de ces mails ont été envoyés par un groupe d’individus. Ces 52 personnes ont été arrêtés par la police d’Amsterdam. Un porte-parole de la police s’est refusé à préciser si les personnes, interpellées en 23 points de la capitale néerlandaise, étaient ou non citoyens des Pays-Bas.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur