Un serveur de messagerie évolué alternatif qui monte?

Réseaux

ALT-N MDaemon. Retenez ce nom, cette petite vedette des logiciels de
messagerie propose en standard des fonctions très évoluées, comme le
téléchargement de pièce sjointes ou une sécurité avancée spécifique aux e-mails.
Une affaire à suivre?

On oublierait parfois un peu vite que l’alternative aux logiciels phares existe aussi dans le monde dit ?commercial?, et souvent avec des fonctions bien plus évoluées. De plus, l’essentiel est souvent intégré en standard, à des prix bien plus compétitifs. Intérêt supplémentaire : ces produits sont généralement revendus via des réseaux de distribution éprouvés assurant un support et des formations de qualité.

La société Watsoft distribue exclusivement les logiciels ALT-N sur le territoire, et en assure les supports de niveau 1 et 2. Watsoft dispense également des formations pour les revendeurs ou leurs clients sur l’hexagone. Et surtout, le distributeur a localisé et traduit les logiciels en français. Une valeur ajoutée appréciable qui a déjà séduit des entreprises comme le CHR d’Orléans, cdiscount.com, le Parisien, l’Équipe, Leroy Merlin, le magazine Marianne, Le Républicain Lorrain, le CNRS?

Une messagerie très complète et peu gourmande

Intégrant tous les standards majeurs (SMTP, POP3, IMAP 4, HTTP, FTP) MDaemon Pro est compatible avec tous les clients de messagerie. Le module WorldClient inclus permet d’utiliser l’interface WebMail. De plus, il sait synchroniser sa base de comptes avec Microsoft Active Directory, et ALT-N propose le téléchargement gratuit du serveur d’annuaire LDAP LDaemon. Et grâce au module Com Agent intégré, les utilisateurs disposent dune messagerie instantanée.

Peu gourmand en ressources, MDaemon fonctionne à partir d’un PC Intel PIII 500Mhz équipé de 512 Mo RAM sous Windows Server 2000, Server 2003, et aussi XP. Sous l’interface WebAdmin, l’administration peut s’exercer de façon basique pour l’utilisateur, ou évoluée pour l’administrateur réseau, y compris en mode distant sécurisé.

Plusieurs modes d’utilisation en font une solution souple et adaptable. Simple serveur d’accès, il peut se limiter au strict minimum pour l’accès à Internet. Serveur SMTP autonome derrière un firewall ou en DMZ, il peut être utilisé en DomainPop (un fournisseur reçoit les mails sur un compte, relevé par MDaemon, qui trie et répartit vers les destinataires) ou en multiPop (plusieurs comptes e-mail pour un seul compte MDaemon). Enfin, il peut agir en tant que passerelle pour gérer du multi sites (avec optimisation de bande passante et répartition de charge), multi domaines, et tolérance aux pannes, ou encore comme passerelle de sécurité antivirus, anti-spam et vérification LDAP.

Une administration complète

L’administrateur dispose d’une gestion avancée des comptes : tri, recherche, importation, synchronisation Active Directory?

Le client WorldClient fourni propose toutes les fonctions attendues (mail, agenda, acceptation/refus des invitations, gestion des disponibilités…), mais aussi la synchronisation avec PDA via SyncML. Des fonctions groupware de base sont incluses : le partage de documents avec gestion avancée de droits d’accès et l’utilisation de listes.

MDaemon comprend la gestion de listes de diffusion privée ou publique, avec des « groupes » d’utilisateurs (inscription, désinscription, dépassement de taille, …), interfaçables avec une base de données, Compilation et archivage, etc.

Outre la journalisation et l’archivage, on notera une fonction rarement proposée avec ce type de produit : l’extraction des pièces jointes permettant de remplacer la pièce jointe par un lien dynamique vers un fichier à télécharger. Avantages : taille des pièces jointes illimitées, encombrement des boîtes aux lettres optimal, et bande passante SMTP soulagée.

Quelques modules payants

Dans le système d’information des entreprises, le logiciel serveur de messagerie joue désormais un rôle clé, et devient même un point sensible exposé aux risques externes les plus variés : virus, chevaux de Troie, déni de service, spam… C’est pourquoi l’éditeur texan Alt-N Technologies propose un serveur de messagerie non seulement très évolué, mais surtout très sécurisé.

En effet, la société est fortement impliquée dans le groupe de travail DKIM (DomainKeys Identified mail) validé comme ?Proposed standard? par l’IETF (Internet Engineering Task Force). Cette spécification vise à authentifier les e-mails afin de combattre le spam et le phishing (usurpation d’identité). Si le module Antivirus est payant, la fonction très efficace ?piège à spam? est également fournie en standard avec la version Pro 9.5.

Pour les utilisateurs intéressés, les fonctions collaboratives peuvent être étendues avec le module complémentaire Outlook Connector. De même, ALT-N propose RelayFax, SMS Gateway et Archive Server aux noms très explicites.

MDaemon Pro est vendu en fonction du nombre d’utilisateurs : 6 utilisateurs (1 an de garantie et de mises à jour) pour 361,00 euros, 598,50 euros pour 25 utilisateurs, 964,25 euros pour 110 utilisateurs? ou encore 2.707,50 euros en version utilisateurs illimités avec 1 an de garantie et de mises à jour.


Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur