Un Service Pack pour Microsoft Virtual Server 2005

Régulations

Dans l’attente de Longhorn Server et de sa nouvelle version, la
solution de virtualisation des serveurs de Microsoft continue d’évoluer

Microsoft annonce une mise à jour de son extension de virtualisation pour Windows Server 2003, avec Virtual Server 2005 R2 Service Pack 1, qui apporte le support de la virtualisation assistée par le matériel et améliore les services de sauvegarde.

Conçue pour la plate-forme Windows Server System, Virtual Server 2005 est la pierre angulaire dans le catalogue Microsoft pour la stratégie des serveurs.

Au-delà de la correction d’éventuelles faiblesses de la solution, le Service Pack 1 (SP1) apporte son lot de nouveautés. En particulier le service de cliché instantané de volume VSS (Volume Shadow Services) qui offre aux utilisateurs une prise en charge améliorée de la sauvegarde et de la reprise d’activité suite à un incident.

Au lieu de prévoir des temps d’arrêt pour sauvegarder chaque système individuellement, ils peuvent désormais prendre des clichés de sauvegarde des systèmes physiques, sans interruption de services.

Le SP1 prend également en charge la mise en cluster des serveurs de virtualisation, ce qui propose aux utilisateurs des temps d’arrêt minimum dépendant juste de la performance de leur systèmes de stockage et de la quantité de mémoire attribuée à un système virtuel.

Quelle que soit la plate-forme de stockage, la mise en cluster est fournie avec Windows Server 2003 édition Enterprise ou Datacenter et constitue une solution de haute disponibilité autant pour les arrêts planifiés qu’imprévus.

Par ailleurs, avec System Center Virtual Machine Manager, téléchargeable en version bêta 2, les clients de Microsoft disposeront des outils nécessaires pour gérer les migrations dans ce contexte.

Nouvel apport, Virtual Server 2005 R2 Service Pack 1 prend en charge Novell SLES 10 (Linux) et Sun Solaris 10 (Unix) en tant que systèmes d’exploitation hébergés ? deux systèmes d’exploitation issus des partenariats de Microsoft qui ont mis fin à des contentieux -, ce qui porte à 11 le nombre total de systèmes d’exploitation autres que Windows pris en charge par la solution.

A télécharger sur les pages Virtual Server de Microsoft.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur