En France, plus d’un smartphone vendu sur dix est un Windows Phone

OS mobilesPoste de travailSmartphones

Windows Phone séduit près de 10% des utilisateurs de smartphones dans les 5 principaux pays d’Europe, selon le cabinet Kantar. En France, l’offre Microsoft a doublé sa part de marché en un an.

Près d’un smartphone sur dix vendu dans l’Europe des 5 est un Windows Phone. Selon le cabinet d’études Kantar Worldpanel ComTech, la pénétration de Microsoft s’est accélérée entre juillet et septembre sur le marché des OS mobile en Europe.

10,7% en France

Ainsi, les Lumia de Nokia, qui alimentent l’essentiel de l’offre Windows Phone, occupent 13,7% du marché italien. Une progression de près de 3 points en un an. Mais c’est en Angleterre que les smartphones Microsoft ont connu la plus forte demande passant de 4,2% en 2012 à 11,4% aujourd’hui (+7,2 points).

La France n’est pas en reste avec 10,7%, une part doublée en un an (+5,5 point). Soit presque autant qu’en Allemagne qui gagne 6 points à 8,5%. Seule l’Espagne semble bouder l’offre : Windows Phone y représente à peine 3,7% des OS mobiles (en hausse néanmoins de 1,5 point).

A la traîne aux Etats-Unis et surtout en Chine

L’essentiel de ces hausses européennes se font sur le dos de Blackberry (-3,1 points pour 2,3% du marché) et des “autres” OS (essentiellement l’offre Nokia Symbian), dont la part tombe à 1,4%, -4 points. Android domine à près de 80% et continue sa progression (+4,2 points). Second, iOS qui perd du terrain à 14,6% (-2,3 points).

A l’échelle mondiale, Windows Phone est notamment plombé par le marché nord-américain (4,6%) où il progresse néanmoins (+1,9 point) et Chinois (2,5%) où il régresse (-2 points) au profit d’Android, qui y dépasse les 81% (+14,6 points). Le marché local connaît un hausse annuelle de 44%.

Le moteur latino-américain

Au-delà des marchés matures en passe de saturer, Microsoft devrait trouver une croissance significative du côté des pays émergents. Particulièrement en l’Amérique latine. « Nokia a dominé l’Amérique latine pendant de nombreuses années, et après l’infortune de Symbian, il a maintenant l’occasion de retrouver le haut du pavé, commente Dominic Sunnebo, directeur chez Kantar. La majorité des consommateurs d’Amérique latine possèdent encore un Nokia de base et le renouvellement [de terminal] vers un Lumia est la prochaine étape logique. Le prix est le principal obstacle dans les marchés en développement mais l’entrée de gamme Lumia 520 ouvre à beaucoup l’accès à un smartphone. »

Une stratégie qui pourrait mener Microsoft sur la première place du podium du marché sud-américain des OS mobiles où, selon IDC, Windows Phone occupe déjà la seconde place (lire Windows Phone s’empare de la seconde place en Amérique Latine).


Les Lumia 1320 et 1520 et tablette Lumia 2520 en images

Smartphones Lumia 1320 et 1520 et tablette Lumia 2520 en images

Image 1 of 11

Lumia 1320
Le Lumia 1320 s'inscrit comme une offre de milieu de gamme sur le marché des phablet sous Windows Phone 8.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur