Un successeur 4G du Samsung Galaxy S au Mobile World Congress?

CloudSmartphonesTablettes

Le support du très haut débit mobile arrive sur les smartphones. Y compris sur le successeur du Galaxy S que Samsung devrait présenter en février à Barcelone.

Samsung profitera-t-il du prochain Mobile World Congress de Barcelone (du 14 au 17 février) pour présenter le successeur du Galaxy S? Shin Jong-kyun, directeur de la division mobile du fabricant, aurait déclaré que son entreprise dévoilerait une nouvelle version du smartphone star (du moment) de la marque, rapporte le quotidien The Korea Times. Le terminal serait alimenté par un processeur bicoeur (à l’instar du LG Optimus x2) avec un écran Super Amoled, le tout sous Android 2.3 (Gingerbread). Surtout, le nouveau smartphone supporterait la 4G à la norme LTE (long Term Evolution). Selon le site T-Mo News, le Vibrant 4G (nom supposé du futur terminal) constituera le premier terminal mobile 4G de l’opérateur T-Mobile aux Etats-Unis.

Les annonces des ordiphones 4G se multiplient. Notamment chez HTC qui, à l’occasion du CES 2011, a présenté trois modèles de terminaux qui pourront profiter des très hauts débits mobiles : l’Inspire 4G, l’Evo Shift et le Thunderbolt. Ils seront respectivement distribué par AT&T, Sprint et Verizon Wireless aux Etats-Unis, aux normes LTE ou Wimax selon les technologies choisies par les opérateurs mobiles locaux.

Avec le déploiement du très haut débit mobile dans le monde (sauf en France où il faudra attendre probablement 2012 avant d’espérer bénéficier des premières offres), le support de la 4G s’affiche comme une évidence pour les constructeurs, donc pour Samsung. Avec, à la clé, un nouveau levier pour les ventes. L’entreprise coréenne entend ainsi vendre pas moins de 60 millions de smartphones en 2011, soit le triple des ventes de 2010 (on parle bien de smartphones et non de l’ensemble des 270 millions de téléphones mobiles que Samsung aura commercialisés en 2010). Si Android bénéficie d’une place de choix dans la stratégie du constructeur (notamment avec la fourniture du Nexus S à Google), celui-ci diversifiera son offre avec du Windows Phone 7 mais aussi son propre OS Bada.

Le marché des terminaux mobiles va également s’accélérer à travers celui des tablettes. Un successeur du Galaxy Tab, supportant le LTE, est également attendu. Mais pas seulement. Toujours selon le quotidien coréen, une ardoise doté d’un clavier coulissant, assurant le mixte entre portable et tablette, sera de la partie. Probablement sous Windows 7. En attendant, Samsung aurait vendu 1,5 million de Galaxy Tab dans le monde depuis sa disponibilité en fin d’année. Loin derrière les quelques 10 millions estimés d’iPad vendus mais néanmoins un score des plus encourageant pour Samsung en 2011.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur