Un tiers des Français a acheté sur le Toile en 2007

Régulations

Et ont dépensé plus de 16 milliards d’euros…

Le succès du commerce en ligne ne se dément pas en France. Loin de là. Selon le dernier bilan de la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance), 20 millions de personnes ont effectué au moins un achat sur Internet l’an passé, soit un tiers de la population ! Le chiffre d’affaires est à l’avenant : 16,1 milliards d’euros, 35% de plus qu’en 2007, pour 180 millions de transactions.

Quel secteur peut se targuer de taux de croissance aussi importants ? Rappelons que trois ans auparavant, le e-commerce français générait moins de 6 milliards d’euros.

Les raisons de ce succès sont aujourd’hui bien connues. L’équation, hausse des abonnés haut débit + multiplication des sites e-commerce + sentiment de confiance envers les moyens de paiement sécurisés + prix cassés, fonctionne à plein régime.

Point intéressant, le profil du cyber-acheteur semble évoluer. Selon Médiamétrie, les nouveaux acheteurs sont plutôt des femmes et des personnes issues des classes moyennes, signe que le ecommerce se féminise et se démocratise.

Au palmarès des cyber-boutiques les plus visitées, on trouve eBay, la Fnac, PriceMinister, La Redoute, Amazon, et Cdiscount.

2008 devrait encore être l’année de tous les records et cette tendance n’est pas prête de s’inverser selon la Fevad. “Le montant du chiffre d’affaires devrait doubler d’ici 2 ans, pour atteindre 31,4 milliards d’euros en 2010”, a affirmé Marc Lolivier, délégué général de la Fédération.

“Compte tenu du fait qu’un Français sur deux est internaute, et que le ecommerce rassemble un Français sur trois, la marge de progression est donc importante”, conclut-il.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur