Un ultra portable Risc 64 bits

Cloud

Original dans ses choix technologiques, l’Emtec Gdium profite de l’universalité des solutions Linux pour adopter un processeur Risc 64 bits

Les ordinateurs ultra-portables à bas coût représentent un marché nouveau, popularisé par l’Asus Eee PC. C’est aussi un des premiers succès d’envergure dans le domaine grand public pour les systèmes d’exploitation basés sur Linux.

Ces derniers s’adaptant sans problème aux processeurs les plus divers, les constructeurs peuvent offrir des machines qui ne sont plus « compatibles PC », mais uniquement « compatibles Linux ».

L’Emtec Gdium propose ainsi un processeur Mips 64 bits Loongson2E siglé ST Microelectronics, un composant créé par l’Institute of Computing Technology de l’académie des sciences chinoise. Premier bénéfice, la consommation est réduite, le Gdium pouvant fonctionner sur batterie pendant plus de quatre heures. Le prix de la machine demeure toutefois raisonnable : moins de 400 euros.

Une clé USB externe, d’une capacité allant de 4 Go à 16 Go, se chargera du stockage (système d’exploitation, applications et données utilisateur). La machine comprend également un écran de 10 pouces (25,4 cm), pour une résolution de 1024 x 600 points, un port Ethernet et un module sans fil à la norme 802.11g (à 54 Mbps). Notez qu’une version pourvue d’un écran de 8,9 pouces (22,6 cm) est aussi annoncée.

Trois ports USB, un lecteur de cartes mémoire SD HC et une webcam complètent les prestations de cet ordinateur. Ses dimensions et son poids restent dans la moyenne de ceux des UMPC concurrents : 25 x 18,2 x 3,2 cm pour 1,1 kg. Le tout fonctionne avec une version adaptée de la distribution Mandriva Linux.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur