Une appliance virtuelle de répartition de charge Exchange 2010 pour Exceliance

Cloud

La solution, destinée aux PME jusqu’à 1000 boites aux lettres, analyse la nature des services d’Exchange 2010, puis fluidifie et bascule automatiquement le trafic entre serveurs.

Microsoft Exchange 2010 s’impose comme la plateforme de communication des PME, mais son déploiement sur plusieurs serveurs complexifie son usage, même si le produit a été conçu pour être évolutif en fonction des besoins métiers de l’entreprise. Stratégique, la solution ne permet pas dans l’état de garantir la haute disponibilité lorsque celle-ci est nécessaire.

Aloha Load Balancer for Exchange 2010 d’Exceliance est une appliance virtuelle de répartition de charge plug and play, spécialement conçue pour assurer la continuité et la qualité de service des environnements Microsoft Exchange 2010. Destinée aux PME jusqu’à 1000 boites aux lettres, elle s’exécute quel que soit le mode d’accès à la messagerie : client Outlook, navigateur web, smartphone ou tablette.

Fluidifier le trafic

Les fonctions d’analyse intégrées à l’appliance s’appliquent sur les services, Outlook Anywhere, ActiveSync, MAPI, Outlook Web App, IMAP ou POP3, afin de fluidifier le trafic entre les différents serveurs, en fonction de leur niveau de charge, du service demandé et du client de messagerie utilisé. La charge des services Exchange 2010 les plus couramment déployés dans les PME – gestion des accès clients aux mails, agendas et contacts, accès aux dossiers publics, routage des mails – est ainsi répartie.

L’état des serveurs d’accès client (CAS) est également vérifié en permanence. En cas de panne, la bascule du trafic vers un autre serveur est automatique. De quoi garantir la haute disponibilité.

Disponible au prix de 1490 euros HT, la solution est compatible avec tous les hyperviseurs du marché. La configuration se fait à partir d’un formulaire, afin de paramétrer les adresses IP des serveurs sur lesquels répartir la charge et les services Exchange, et mettre éventuellement en œuvre l’accélération SSL.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur