Une cartographie du malware

Sécurité

Des chercheurs de l’université du Massachussets, le MIT ont eu l’idée de mettre en place une véritable cartographie de la menace numérique. Leur outil : le Network Security Planning Architecture

Les membres du département Electrical Engineering and Computer Science du prestigieux MIT viennent d’inventer ce que l’on pourrait appeler un “cerbère” informatique.

Baptisé, selon des informations du site zataz.com, le Network Security Planning Architecture (NetSPA), cet outil promet de faire tendre l’oreille à plus d’un administrateur réseau.

Selon le Massachusetts Institute of Technology, cette architecture réseau serait capable de cartographier les passages possibles d’un pirate informatique dans le réseau qu’il surveille.

NetSPA analyse alors le réseau mais aussi les machines connectées et les actions habituelles. Tout cela dans un seul but : permettre aux utilisateurs de réduire un maximum les menaces extérieures.

Les chercheurs du MIT sont décidemment à la pointe de la recherche en matière de sécurité et de hacking. Cet été, trois étudiants de la même université avaient s’étaient vu refuser l’entrée de la convention Defcon de Las Vegas au motif que le fruit de leurs travaux ne pouvait être montré en public.

Pour cause, ils avaient étudié comment un hacker pouvait pirater les cartes RFID du métro de Boston. Trop fort le MIT.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur